Papir – 7

Pas de commentaires      130
Style: ambient/krautrock/post rockAnnee de sortie: 2022Label: Stickman Records

Le boulot, l’actualité et tout ce qui gravite autour de la pandémie vous prend la tête et vous sape le moral (ou l’inverse) ? Papir débarque avec ce 7 pour vous permettre de faire prendre une douce pause à vos nerfs. Ce trio danois (de Copenhague même) actif depuis une douzaine d’années est en effet un expert en distillation de plénitude sonore et de paysages sereins. Preuve en est ce 7, sortant sur le label de références en la matière: Stickman Records.

Comme Elder ou Delving, références reconnues de la maison, Papir entreprend de nous faire voyager les sens avec ses compos. Délaissant les influences stoner qu’on pouvait lui trouver auparavant, le trio nous immerge dans une atmosphère de rêverie, où l’on prend son temps pour respirer, ce même pour la guitare dont les notes cristallines durent et semblent s’envoler ensuite. Ainsi l’introductif « 7.1 (Part I-III) » dure presque vingt minutes d’un post-rock mené par une guitare krautrock/psyché vous caressant dans le sens du poil, un synthé lui aussi très apaisant se joignant à elle pour créer cette ambiance de détente de l’esprit.

Parfois plus pulsé (« 7.2 ») voire carrément ambient en seconde partie d’album (le minimaliste « 7.3 », le mystérieux « 7.4 »), Papir conserve cette optique de méditation et d’émotions emplies de pureté à la manière d’un Hammock. Dommage qu’un vrai massage ne fasse pas partie du package !

  1. 7.1 (Part I-III)
  2. 7.2
  3. 7.3
  4. 7.4

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.