Year Of The Knife – No Love Lost

Pas de commentaires      162
Style: metal/hardcoreAnnee de sortie: 2023Label: Pure Noise Records

Quelques mois après l’expéditif et implacable EP Dust To Dust, Year Of The Knife fait enfin son retour avec un premier album sous sa nouvelle mouture. Une sortie cependant ternie par de tragiques évènements ayant eu lieu en juin dernier. Si vous n’avez pas suivi les news ou leurs réseaux, vous ne savez sûrement pas que le groupe a connu un terrible accident de tour bus, laissant sa chanteuse Madison Watkins grièvement blessée, notamment d’un traumatisme crânien (les autres membres étant eux aussi blessés mais à un degré moindre). Une situation donnant à la sortie de ce No Love Lost une saveur assez particulière…

…car pour ses véritables grands débuts, la vocaliste y apparaît très charismatique, vindicative et ultra hargneuse. Menant de front pendant vingt minutes un hardcore métallisé aussi radical que l’EP, No Love Lost sonne dévastateur (merci à un certain Kurt Ballou) tant dans ses assauts punk hardcore à cent à l’heure (« Wish » où moshparts succèdent aux blasts, avec apparition de Devin Swank de Sanguisugabogg) que dans ses phases alourdies riches en breakdowns (« Mourning The Living » ou la seconde partie de « Heaven Denied »). Mais à côté de ces formats désormais presque « traditionnels » pour YOTK, le quartet du Delaware se fait plaisir en allant du côté du grind/death (l’halluciné « Last Laugh » où l’on retrouve Dylan Walker de Full Of Hell) et en terminant par un morceau-titre ravageur aux progressions plus marquées.

Les membres du groupe se sont posé la question de sortir ou non cet album étant données les circonstances actuelles. Ils ont finalement souhaité célébrer par là leur vie en tant que famille (surtout que le bassiste est le mari de Madison) et l’espoir de retrouver la formation telle qu’elle était avant ce tragique accident, ce qui transcende vraiment la puissance dégagée par cet album. La reconstruction et le combat devraient prendre encore du temps (aussi du côté des factures, juste démesurées), mais on espère sincèrement que les douleurs ne seront plus qu’un mauvais souvenir, et retrouver bientôt YOTK complètement remis et prêt à reprendre la chemin de la scène. Courage !

  1. Sometimes
  2. Wish
  3. Mourning The Living
  4. Alice
  5. Last Laugh
  6. Your Control
  7. Heaven Denied
  8. Return The Agony
  9. No Love Lost

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *