Lunar Lock – The Dream Of Sad City

Pas de commentaires      192
Style: coldwave/dreampop/shoegazeAnnee de sortie: 2023Label: Autoproduction

Duo angevin né il y a deux ans, Lunar Lock est le projet de Romain Le Lavandier (chant/claviers) et de Maxence Thulievre (basse), deux amis aux envies de rêves éveillés. Sur leur nouvel EP intitulé The Dream Of Sad City (faisant suite à Holy Quarrel, EP sorti l’an dernier), le groupe cherche à nous envelopper dans un cocon de tristesse aux vapeurs inspirées autant par la coldwave, la shoegaze et la dreampop.

Parvenant à trouver un équilibre entre ces trois styles, Lunar Lock nous mène dans son univers introspectif blindé d’émotions. Débutant avec le vaporeux « Swallow » où l’atmosphère paisible et les vocaux flottant dans l’air nous transportent bien loin de la réalité, cet EP connait ensuite des ouvertures vers un minimalisme tristoune (« Sad City » où la guitare pleine de delay d’Hugo Fouassier fait bien son effet) puis vers une profonde hypnose grâce à ces nappes de synthés parfaitement en phase avec cette voix habitée de frustration vous agrippant instantanément l’oreille (« Dantean Beauty », « Brain Drowning »).

Comptant à juste titre les cultes Joy Division et The Cure parmi ses influences, Lunar Lock se rapprocherait aussi des titres les plus synthétiques/sombres de Soft Kill, ayant en commun cette faculté à exprimer une profonde mélancolie imprégnant inexorablement votre âme. Une jolie découverte judicieusement sortie en plein automne, idéale pour rythmer votre contemplation déprimée de la pluie qui tombe à travers la fenêtre.

  1. Swallow
  2. Sad City
  3. Dantean Beauty
  4. Dark And Lively
  5. Brain Drowning
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *