Dying Wish – Symptoms Of Survival

1 Commentaire      154
Style: metalcoreAnnee de sortie: 2023Label: Sharptone Records

Valeur montante de la scène de Portland, Dying Wish vient enfin donner un successeur à l’acclamé Fragments Of A Bitter Memory (2021), pronant un retour vers les fondations du metalcore. Le quintet mené par la féroce Emma Boster (qu’on a vu récemment en featuring sur le dernier Serration) n’entend en rien révolutionner le genre, simplement se le réapproprier avec emphase.

Et à ce niveau Symptoms Of Survival tient toutes ses promesses ! Ce nouvel album propose une alliance fatale de breakdowns destructeurs, d’accélérations d’obédience mélodeath (sonnant résolument comme caution d’authenticité du metalcore du début des années 2000, on pense beaucoup à As I Lay Dying sur « Kiss Of Judas ») et de vocaux essentiellement arrachés de la part de sa chanteuse.

Ultra charismatique, cette dernière se montre particulièrement hargneuse un peu à la manière de Madi Watkins de Year Of The Knife, mais sait aussi montrer quelques vocaux plus softs sur des chorus en voix clean. Ces derniers peuvent parfois affaiblir le propos de bon nombre de groupes du genre par leur aspect forcé ou attendu, or ici ils sont plutôt courts (sauf sur « Paved In Sorrow », sorte de power ballade atmosphérique) et servent de légère pause pour mieux redémarrer ensuite dans la violence (des passages qui évoqueront d’ailleurs parfois du Killswitch Engage période Howard Jones comme sur « Path To Your Grave »), néanmoins certains viendront quand même un peu trop couper leur frénésie comme pour justifier un éventuel passage en radio (notamment « Lost In The Fall », trop appuyé).

Bref, une poursuite du revival metalcore pour anciens (un brin téléphoné) qui devrait aisément les ravir (les anciens) tout en laissant les habituels réfractaires au bord de la route.

  1. Symptoms Of Survival
  2. Watch My Promise Die
  3. Starved
  4. Prey For Me
  5. Path To Your Grave
  6. Paved In Sorrow
  7. Tongues Of Lead
  8. Kiss Of Judas
  9. Hell’s Final Blessing
  10. Torn From Your Silhouette
  11. Lost in The Fall
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. Pingouins says:

    Un peu déçu perso par cette nouvelle sortie, je trouve que DW ont un peu perdu de leur hargne, ça me paraît plus standardisé que le précédent, que j’avais beaucoup aimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *