Codeseven – Go Let It In

1 Commentaire      173
Style: emo rock alternatif planantAnnee de sortie: 2023Label: Equal Vision Records/Rude Records

Second comeback pour Codeseven ! Le groupe de Caroline du Nord aura connu différentes vies avant de revenir par surprise en cette fin d’année 2023. Des débuts dans le punk hardcore avec relents néo metal (avec un certain Kurt Ballou à la prod), le groupe composé par les frères Tuttle (James à la guitare, John à la basse et Matt à la batterie) aura radicalement adouci son propos avec l’album The Rescue (2002) avant de stopper ses activités en 2005. Le groupe se reformera en 2010 pour un concert puis mettra enfin fin à un nouveau silence de treize ans avec ce Go Let It In (ce qui fait quasiment vingt ans depuis leur dernier album Dancing Echoes/Dead Sounds).

On retrouve sur ce nouvel album (sortant conjointement chez Equal Vision Records et Rude Records) intacte la patte Codeseven, soit une alliance émotionnelle de rock alternatif aux mélodies très prenantes et d’atmosphères envoûtantes mais aux tessitures plutôt sombres (parfois space rock comme sur « Punchline » voire soutenues par quelques atmosphères synthétiques parfaitement intégrées comme sur « A Hush… Then A Riot »). Une signature sonore qui rappelle certains aspects aériens mais aux grosses guitares de Cave In (« Rough Seas ») ou le sens de l’apaisement d’un Moving Mountains sans pour autant donner dans la copie, conservant leur pouvoir d’accroche instantané.

De titres planants (l’ultra efficace « Laissez-Faire ») à d’autres plus pulsés (« Hold Tight », évident single, « Mazes And Monsters »), Go Let It In est un retour en grâce pour le groupe de Winston-Salem, dont les inspirations douces-amères ne se sont pas étiolées durant leur longue pause. Un excellent retour qui ravira à coup sûr leurs fans, en manque depuis vingt ans.

  1. Fixated
  2. Rough Seas
  3. Hold Tight
  4. Laissez-Faire
  5. A Hush… The A Riot
  6. Mazes And Monsters
  7. Starboard
  8. Punchline
  9. Suspect
  10. Go Let In In
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Commentaire

  1. Merci pour cet article, c’est un très bon come-back pour Codeseven, tout y est, des bons textes avec des bons riffs de guitares et une construction sonore impeccable. Basse, batterie, guitare, on a l’essentiel pour de très belles mélodies bien planantes. Le groupe n’a rien perdu de sa créativité, ça présage une tournée fracassante en perspective ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *