Zero Mentality – In Fear of Forever

2 Commentaires      807
Style: metal hardcore melodiqueAnnee de sortie: 2005Label: GangStyle Records

Ce jeune groupe signé sur le label hollandais GSR (Knuckledust, Liar, Apocalypse Now, etc) nous vient d’Allemagne et est composé d’anciens ou courants membres de Black Friday ’29, Drift ou encore Death Or Glory. Ce In Fear Of Forever est la première sortie du groupe, et elle cogne déjà pas mal.

Le groupe nous propose ici un crossover metalcore étant donné que le groupe mélange habillement hardcore métallique classique avec du métal mélodique pour un résultat pour le moins frais et innovateur. On a le droit au groove du NYHC, aux élans metalcore moderne bien thrashy, aux envolées mélodiques, aux gros breakdowns typique du hardcore métal qui tabasse, bref, tout y passe. Aucune branlette sonore n’est à signaler, pas de fioritures ni de passages ultra techniques saôulants. Et c’est ça qui est bon, c’est direct et efficace. Le groupe arrive a caser des lignes mélodiques sur des gros riffs à la Born From Pain ou des solos là où on ne les attends pas. A l’inverse, il peut être brutal et « dans ta face », avec des grosses moshparts. Finalement le groupe nous ponds des titres accrocheurs et qui restent facilement en tête.

Le chant éraillé part quelques fois dans un chant… chanté mais toujours assez rauque, pas du tout dans le style de chant mielleux exécrable leurs compatriotes de Caliban. Quelques fois le chant hurlé est appuyé de chœurs et « gang shouts » bien placés, ici et là.
Dommage que le chant manque un peu de puissance, je n’accroche pas plus que ça au timbre de voix de cet allemand. Un seul morceau, « Nicht Mehr », particulièrement réussi, est chanté en allemand.

La différence avec les autres groupes de metalcore (terme qui ne veut rien dire mais que tout le monde comprends) c’est que Zero Mentality est un groupe de hardcore métallique, pas un groupe de metal ayant quelques touches de hardcore (comme le chant et une moshpart par disque)… Vous arrivez à comprendre ? En clair, là où des groupes mixent thrash et heavy metal avec une discrète touche de hardcore métallique, Zero Mentality a des bases hardcore beaucoup plus marquées sans pourtant se revendiquer totalement hardcore.

Quoi qu’il en soit, les compos sont quasiment toutes bonnes (à part le titre « Has Everything We Do Already Been Done ? » qui me ne plait pas énormément) et le son, faisant penser réellement au dernier Hatebreed, est parfaitement mixé, bien produit est efficace. Il est bien métal, précis et massif.

Zero Mentality nous sort ici un disque intéressant, un disque de hardcore métal rentre dedans et saupoudré de mélodies. Une belle découverte si vous voulez découvrir ce que Hatebreed et tous les groupes du genre auraient donné s’ils avaient inséré des lignes mélodiques dans leur musique.

  1. has everything we do already been done ?
  2. traitor of my own
  3. too late
  4. choose to lose
  5. where’s the power?
  6. falling down
  7. nicht mehr
  8. what i see
  9. face the music
  10. in fear of forever
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. Crusto says:

    Production signée Tue Madsen, comme d’hab quoi!

  2. cava76 says:

    Ah bon ? j’avais écouté cet album et je ne m’en serais pas douté pour une fois tiens. Mais aussi non ça claque bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *