Iron Maiden – A Matter of Life and Death

11 Commentaires      1 556
Style: heavy metalAnnee de sortie: 2006Label: Sanctuary

– Dis Alchy, on a quand même de la veine…
– C’est plus de la veine, Joss, c’est une artère là ! J’en peux plus d’attendre. T’as eu une sacrée idée !
– Bah je me disais que c’était pas forcément utile de chroniquer un nouvel album de Maiden aujourd’hui. Les fans de longue date vont pas se prendre la tête, ils ont d’ailleurs dévalisé les disquaires le jour de la sortie de ce nouvel album.
– Tu m’étonnes, j’ai été jusqu’à faire la queue au Carrouf du coin pendant 20 bonnes minutes, coincé entre les piaillements des mômes et les crétins qui racontaient leurs vacances…
– Et les habituels grincheux seront pas avares en attaques de tous genres, je les entends déjà : « ils auraient dû s’arrêter à Seventh Son » (ou Killers c’est selon), « les pochettes sont de pire en pire », gnagnagna… moi ça me gave, franchement y a encore des gens à convaincre, des irrécupérables à ramener dans le droit chemin ?
– Faut croire… la preuve : Krakou et Jonben se sont quand même fendus de deux billets d’avion pour la perfide Albion afin que nous puissions réaliser cette interview. Dommage que Bruuuce n’ait pas piloté l’avion lui-même…
– On serait jamais arrivé je crois… Tes fluides corporels auraient rendus les instruments de vol glissants, j’en ai peur… bon de toutes façons on va pas se laisser démonter hein, les sermons des détracteurs passeront bien au-dessus des têtes des Maiden-addicts que nous sommes. Attention, j’insiste ! Fans mais pas aveugles non plus. Hors de question d’encenser chaque album de Maiden pour autant. Si cette dernière livraison s’avère du niveau de Virtual XI, nous le crierons haut et fort.
– Ouais !!! Enfin bon ça sera pas super difficile de dépasser cette daube…
– N’empêche, rencontrer Eddie en personne, c’est la classe. Tu crois qu’on va le reconnaître ?
– Ca devrait aller, tiens voilà le Ruskin Arms, y en a qui vont baver quand on va rentrer !
– Euh attend, je vérifie un truc… Merde Alchy, y a pas de billets retours, les enfoirés !
– Bon on se démerdera, le voilà !!!

– Salut Eddie, peux-tu pour commencer nous raconter brièvement ton parcours ?
– Ah ça on peut dire qu’en plus de vingt ans, j’en ai eu des ravalement de façade… Quand Derek m’est tombé dessus j’étais un jeune punk, tranquille quoi… on a fait de moi un tueur assoiffé de sang, du coup j’ai été envoyé en enfer. Bon, là j’ai compris qu’il fallait que je me calme, alors j’ai demandé à ce qu’on m’interne en asile psychiatrique. J’me suis vite barré finalement, la bouffe était dégueulasse… Direction l’Egypte où j’ai régné quelques années avant de crever. Pas de bol, un soir d’orage la foudre m’a sorti de la tombe. Y avait une De Lorean qui passait par là, va savoir pourquoi, j’me suis retrouvé dans le futur. Aspiré dans une faille temporelle, j’y ai perdu tripes et guiboles avant de crever à nouveau. Pas moyen, que ça s’arrête là ! J’ai de nouveau surgi de la tombe… bon ça a pas été fameux hein, j’ai trouvé un emploi d’arbre au service ‘parcs et jardins’ avant d’être viré et démembré, pas joli, joli tout ça… Bref, on m’a ressuscité une nouvelle fois avec une gueule pas possible et un décor de merde, genre stade de foot et console de jeux, tu vois le topo ? Suite à ça, j’ai décidé de prendre un peu de hauteur et de m’envoyer en l’air avant de passer dans les mains d’un stagiaire en informatique qui m’a massacré à la palette graphique… bonjour le résultat. Bref j’en ai vu des vertes et des pas mûres, surtout ces dernières années…

– Sur AMOLAD, tu nous reviens en pleine forme on dirait, avec un joli char d’assaut et pleins de petits camarades de jeux ?
– Eh oui, ces bougres ont enfin trouvé un dessinateur digne de ce nom pour ma nouvelle incarnation. Il faut dire que depuis A Real Dead One, j’ai pas mal souffert. La tentative de X-Factor était intéressante mais relevait plus des Contes de la Crypte qu’autre chose. Pour cette fois, je retrouve un visage potable et un environnement qui m’est cher : le champs de bataille ! Les p’tits gars de Maiden semblaient vouloir revenir à quelque chose de plus sobre et de plus sombre. Je m’en porte pas plus mal, je dirais. Ma nouvelle gueule me plaît pas mal et je retrouve un certain esprit que j’avais quelque peu perdu ces derniers temps…

– Il semblerait aussi que le groupe ait décidé de changer quelques données musicales quant au style…
– Oui enfin ne vous emballez pas les enfants, on peut parler de changement dans la continuité. Pourtant il est vrai que Iron Maiden a pour cette enfilé ses chaussons de Rock n’ Roll ! Cet album a un double visage à la fois épique et très rock. Je le rapprocherais par certains aspects à ce qui avait été tenté sur X-Factor, mais avec plus d’audace… Ca me plaît, ça me rappelle la blague qu’on avait fait au petit Blaze : Un coup ‘t’es là !’, un coup ‘tu dégages !’. Ah ça, on s’était bien fendu la gueule ! Surtout quand Bruce nous a fait le coup du retour surprise avec Brave New World dont je rapprocherais également AMOLAD… Non, vraiment ils ont soigné le boulot cette fois. La production est formidable et il y a ça et là des sonorités très intéressantes notamment sur l’intro du faramineux ‘The Legacy’. Il n’y a qu’à voir le travail de Nicko sur ses cymbales, les passages acoustiques et les arrangements, c’est de la belle ouvrage tout ça.

– En parlant de Bruce… ce dernier a clamé haut et fort que ce dernier album en date était le meilleur qu’aie pondu la Vierge de Fer, qu’en penses-tu ?
– Oui, enfin bon s’il fallait croire tout ce que dit Bruce aussi… y qu’à aussi prendre pour argent comptant ses élucubrations sur scène… d’ailleurs il n’y a que lui qui y trouve un sens. Il est marrant ce Bruce, il a réussi à recaser un morceau (Au demeurant très intéressant et qui tranche un peu avec le style Maiden) qui aurait pu figurer sur l’un de ses albums solos : ‘Out of the Shadows’ qu’il a composé avec son meilleur ennemi Steve Harris, c’est des comiques ces deux là ! Bref, le meilleur album de Maiden, je ne pense pas, un très bon album de Maiden, tout à fait ! Beaucoup de titres ont un très fort potentiel. ‘The Pilgrim’ par exemple, est une excellente chanson qui devrait avoir énormément d’impact sur scène ! Mis à part ses gestuelles ridicules, le gars Janick Gers est un très bon compositeur. Pour ma part j’ai une grosse faiblesse pour ‘For the Greater Good of God’. C’est l’un des tout meilleurs morceaux composés par Steve Harris. Et là je parle de l’ensemble de sa carrière, rien de moins. On va dire que je dis ça parce que je suis la mascotte du groupe mais bon dieu, cette longue intro, ces riffs percutants et ce refrain celtisant !!! Si j’avais encore ma peau, j’en aurais la chair de poule !

Penses-tu que les réfractaires au style Maiden vont se réconcilier avec Bruce sur cet album ? Paraîtrait que c’est l’élément qui les rebute le plus…
– Grands dieux non ! Même si sa performance est exceptionnelle sur AMOLAD, je commence toutefois à la trouver limite excessive sur certains passages. Ne soyons pas bornés non plus… il lui arrive d’en faire trop c’est évident. Donc c’est pas gagné pour récupérer de nouveaux adeptes. Par contre, je trouve qu’il a vraiment fait des progrès dans les parties calmes et plus posées (les débuts de ‘Out of the Shadows’ et ‘The Reincarnation…’. Sa prestation dans le registre plus grave est des plus réussies et au final l’étendue de ses capacités vocales est proprement impressionnant quoi qu’on puisse en dire !

– Sinon Eddie, dans chaque album le groupe nous as habitué à des titres franchement médiocres, le plus souvent choisis pour les singles. Qu’en est-il sur ce nouvel album ?
– Et bien je vais te surprendre mais sur ce
coup là, Steve et sa bande n’ont pondu aucun titre faible. Même le titre d’ouverture, ‘Different World’, possède un refrain intéressant. On aurait pu d’ailleurs le choisir pour le single mais curieusement c’est un titre plus long et mid-tempo qui a été choisi : ‘The Reincarnation of Benjamin Breeg’. Comme le dit si bien Steve, de toute façon, les titres de Maiden ne passent pas en radio donc pas la peine de s’évertuer à choisir des titres qui rentrent dans ce format… Donc non, pas de ‘Wicker Man’, ‘The Mercenary’ ou ‘Wildest Dreams’ ici. Evidemment tous les titres ne se valent pas mais rien de médiocre et ça c’est une nouveauté, car si on regarde toute la disco du groupe, chaque album possède sa brebis galeuse. Ici je dirais que ‘Brighter Than a Thousand Suns’ est un poil répétitif et s’embourbe dans une accélaration qui n’est franchement pas fameuse. C’est dommage le début du titre est intéressant ! Petite déception aussi pour moi concernant la suite de l’énorme ‘Paschendale’, tu sais ‘The Longest Day’, pas mauvais en soi et même bon, mais pas aussi marquant que son prédécesseur. Sinon l’album est très homogène et indique que la bête remue encore !

– Au fait, des nouvelles de Vic (mascotte de Megadeth NDLR) ? Il paraît que vous êtes un peu en froid ces derniers temps ?
– M’en parle pas, quel baltringue ce type. Effectivement, on était assez pote dans les années 80, on a écumé pas mal de bars tous les deux. Mais il a été jaloux de mon succès (et de voir toutes les nanas que je me tapais, faut dire que c’est pas évident ses machins en métal sur la machoire pour emballer) et ce lâche a quitté Megadeth au moment où ils ont commencé à sortir de la daube. Moi j’ai jamais lâché Maiden, même dans les moments difficiles. Franchement, j’ai une gueule à faire le Mario ?! Mais j’étais là pour les soutenir quand même. Puis finalement Vic est revenu voir Mustaine et ils se sont parait-il réconciliés. Ca devait être mignon tout plein… ‘Mister-mise-en-plis’ et ‘Gueule-de-fer’ se roulant des pelles, t’imagines le tableau ? Mais ça ne fait aucun doute, c’est pour le fric tout ça….

– Un peu comme Bruce quand il est revenu dans Maiden ?
– Ah excusez moi les gars ! Nicko vient de me bipper, il m’attend pour ma première leçon de golf ! Sait-on jamais, ça pourra peut-être nous inspirer pour la prochaine pochette… La guerre, le golf…

– Ahem… bon bah on doit filer nous aussi… Alchy tu commences à ramer ?
– Je fais que ça…

  1. different world
  2. these colours don’t run
  3. brighter than a thousand suns
  4. the pilgrim
  5. the longest day
  6. out of the shadows
  7. the reincarnation of benjamin breeg
  8. for the greater good of god
  9. lord of light
  10. the legacy

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

11 Commentaires

  1. krakoukass Krakoukass says:

    Excellent! Bon je vais pas pour autant écouter l’album, mais la kro est bien sympa! Bravo les gars.

  2. darkantisthene says:

    chro de l’année !
    sinon pas l’album de l’année mais du bon maiden, j’avoue même si je n’apprécie pas trop la production sans savoir dire exactement pourquoi

  3. wakos says:

    Excellent chro, très bien foutue … excellente la chronologie des pochettes de la vierge de fer … il en a vu du pays cet Eddy …

  4. Angrom Angrom says:

    Très bonne chro…
    Je suis en désacord néanmoins sur deux points… Un peu comme Darky, je trouve trouve pas la prod « excellente » (mais en même temps c ‘est une constante chez maiden, même si le niveau s’est un peu amélioré depuis que c’est Kevin Shirley et non Steve Harris qui en est responsable).
    J’aime beaucoup le disque, qui comporte bon nombre de morceaux de bravoure. Je poserais pour ma part un bémol sur « Brighter Than A Thousand Suns » et « The Reincarnation of Benjamin Breeg » qui pour moi ne sont pas au niveau de l’ensemble. A part ca c’est très correct, voir exceptionnel par moments …
    Mon deuxième point de désaccord concerne Virtual IX que je trouve sous-estimé (notamment par les deux chroniqueurs)… Quand on présente for the greater good of god comme l’un des meilleurs titres composés par Steve Harris, c’est oublier un peu vite que cet homme a composé « The Clansman » quelques années auparavant …

  5. AlCheMist says:

    ‘The Clansman’ et ‘FTGGOG’ peuvent cohabiter hein , ‘l’un des tout meilleurs…’ n’exclut absolument pas ce grand moment de bravoure hélas isolé ;O)-
    D’ailleurs chez les puristes, l’album est appelé Virtual XI…
    Et c’est une daube intersidérale… :OP

  6. Monster says:

    Sans aucun doute la meilleure chro qu’on trouvera de cet album sur le web (sisi). Sinon moi ben j’ai toujours pas eu l’occase de me le procurer cet album (honte à moi), ça sera surement fait avant la fin de l’année…

  7. totoro says:

    Excellente chro!!! Une constante sur Eklektik! La rétrospective des pochettes d’album est vraiment très marrante ( un emploi d’arbre au service parcs et jardins,même les plus grandes icônes doivent payer leurs loyers…)

  8. GURG says:

    hahahaha enorme la chro

  9. Solarfall says:

    Bin si, album de l’année.

  10. amnesia says:

    virtual 9 tres bonne blague !!! un peu limite pour un connaisseur….j’en rie encore trés bonne kro en tout cas

  11. Joss says:

    Ouais enfin bon, c’est pas une tare non plus de mal placer le baton dans XI par inadvertance, même pour un fan du groupe….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *