Black Matter Device – Hostile Architecture

Pas de commentaires      252
Style: mathcoreAnnee de sortie: 2019Label: Black Matter Device

Découvert l’année dernière avec l’étourdissant Modern Frenetics, Black Matter Device remet le couvert malgré quelques modifications de line-up (un changement de guitariste et le départ de l’un des deux hurleurs). Le groupe de Virginie nous sort pourtant avec ce Hostile Architecture une suite assez logique, complexe, pleine de saccades, de breakdowns et d’imprévisibilité.

En effet, les gars de Virginie apparaissent à nouveau très secoués, glissant un maximum d’informations en un minimum de temps. A peine plus d’une minute pour « Hurricane Pornography », intense ouverture pleine de cassures puis de sweeps. Une frénésie alliée à une technique instrumentale très affûtée rendant ce Hostile Architecture un peu difficile à suivre lors des premières écoutes mais dont la digestion se fera sans mal lors des suivantes. Le groupe distillant une fraîcheur à ses compos grâces à une multitude d’idées à la seconde, faisant parfois intervenir quelques séquences inattendues (le chant clean sur « The Great Pyramid Scheme Of Giza » ou « Jesus Christ Alarm Clock », le final épique de « Stoppable Force Meets Moveable Objects » ou encore la cascade de sweeps pendant « Hell Is Other People »)

On retrouvera ici de délicieuses réminiscences de Dillinger Escape Plan, de Journal, de Daughters (période Hell Songs) voire de Frontierer pour le côté massif du riffing, tout ça mis dans un blender saupoudré d’une grosse dose d’énergie et de chaos. Vous obtenez ainsi Hostile Architecture, un album (un peu trop court) aussi complexe que furieux, aussi efficace qu’un shoot d’endorphine. A noter que cet album ne contient aucun spaghetti.

  1. Hurricane Pornography
  2. The Great Pyramid Scheme Of Giza
  3. Honest To Goddess
  4. Stoppable Force Meets Moveable Objects
  5. Hell Is Other People
  6. Energy Efficient Gay Emissions
  7. Jesus Christ Alarm Clock

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaires sur le forum :

Commencez la discussion sur notre forum: