Thin / The Wind In The Trees – Split

Pas de commentaires      162
Style: chaotic hardcore double saveurAnnee de sortie: 2022Label: Twelve Gauge Records

Jeunes valeurs montantes de la scène mathcore US, Thin et The Wind In The Trees ont une affection particulière au chaos et à l’imprévisibilité. Leur petite réunion prédestinée prend donc vie chez un expert en la matière, l’excellent Twelve Gauge Records à qui l’on doit des sorties de Heavy Heavy Low Low, Sabertooth Zombie ou encore plus récemment le premier opus de For Your Health.

On ne perd pas une seconde, Thin débutant les hostilités avec un « I Don’t Go On Walks Anymore » dépassant à peine trois quart de… minute. Une entrée en matière sauvage mais blindée d’étonnants breaks, entre folie furieuse et mélodies plus prononcées. Des mélodies qui vont côtoyer des passages ultra brutaux sur « Feeding Your Best Friend Your Last Meal », l’alternance de cris aigus et growls d’ours étant entrecoupés de notes de guitare acoustique au milieu du bordel. Une guitare acoustique que l’on retrouvera en guise de final (après un « Swear To Dog » d’à peine dix-sept secondes) pour la reprise du classique de Bob Dylan « He Was A Friend Of Mine », très fidèle à l’originale (pains et légères discordances comprises) faisant retomber la pression avant de passer à leurs collègues.

The Wind In The Trees prépare le terrain avant de sortir son nouvel album (Architects Of Light, prévu pour juillet prochain) avec deux titres qui n’y figureront pas. « Eons From Mortality » joue plus ou moins dans la même cour que Thin, leur chaos étant peut-être encore plus frontal avec des touches quasi grind. « Thoughts Entombed By Gravity » nous coule dans une dalle de béton armé à base de lourds riffs doomesque avant que le vocaliste, ultra énervé, ne vienne tout dévaster à coups de pioche.

Bref, un split très court et deux jeunes trios bien secoués à suivre pour qui apprécie le bordel organisé. A noter que le mastering de ce split est signé James Plotkin (Khanate) et que le mixage de Thin a été opéré par Pedram Valiani de Frontierer, un autre qui sait y faire en matière de chaos.

Thin:

  1. I Don’t Go On Walks Anymore
  2. Feeding Your Best Friend His Last Meal
  3. Swear To Dog
  4. He Was A Friend Of Mine

The Wind In The Trees

  1. Eons From Mortality
  2. Thoughts Entombed By Gravity

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *