Under The Pier – Puff Pieces

Pas de commentaires      2 208
Style: mathcoreAnnee de sortie: 2020Label: Dark Trail Records

Jeune formation de Baltimore, Under The Pier débarque avec Puff Pieces, premier long-format de mathcore bien frontal qui va forcément titiller les amateurs du genre. Idéalement délayé dans du bon gros metal hardcore bien féroce (avec un vocaliste multi-facette qui va de temps en temps dans du bon growl des familles), ce premier album insaisissable devrait marquer l’année des amateurs du style.

Car du chaos comme tel, il est assez rare d’en entendre ces derniers temps ! Under The Pier délivre en effet neuf nouveaux titres où violence et démence cohabitent dans un intense fracas blindé de cassures rythmiques. Difficile en effet de décrire n’importe quel titre de ce Puff Pieces tant les informations sont nombreuses et les directions semblent se démultiplier à une vitesse supersonique ! La durée moyenne des titres est pourtant assez courte (autour des deux minutes) mais il se passe tellement de choses et la furie est tellement brutale qu’un bon verre d’eau fraîche semble nécessaire pour digérer ce puzzle bordélique.

Un bordel sonore qui devrait aisément convaincre les amateurs de mathcore du début des années 2000/2010 avec sa technique de folie façon Psyopus, sa furie furieuse avec cette alternance de cris possédés et de growls puissants aux réminiscences nostalgiques de The Red Chord, Ed Gein ou Into The Moat, quelques breakdowns bien fats (sur l’énorme « Idol/Idle » par exemple), des accélérations renversantes (comme celle de « By Attrition », arrivant après une intro assez « douce ») et une outro instrumentale bien calme histoire de ramener l’auditeur à la raison. Une ébouriffante tornade pleine de spasmes contribuant à ce doux revival Myspacecore, Under The Pier dont la fougue juvénile semble bien partie pour durer, à suivre !

  1. Brown Note Baptist Church
  2. Four Sided Triangle
  3. Wagon Wheel On Repeat Until You Kill Yourself
  4. The ICU
  5. A State Of Heightened Emergency
  6. Idol/Idle
  7. Read’em And Weep Kids
  8. By Attrition
  9. Payoff

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *