The Vision Bleak – The Deathship Has a New Captain

1 Commentaire      1 101
Style: Gothic MetalAnnee de sortie: 2004Label: Prophecy

Autant commencer par là, je n’aime pas du tout Empyrium. Partant de là, je n’étais guère enthousiaste et impatient de découvrir le nouveau « projet » de Ulf Theodor Schwadorf (et oui c’est son nom !), tête pensante du projet Empyrium si acclamé dans les milieux dark et black metal.

Il s’agit donc pour moi d’une bonne surprise puisque « The Deathship… » est un excellent album. Si dans Empyrium, les guitares avaient été rangées au placard (du moins dans leur version électrique) elles sont ici de nouveau de mise.
Le style pratiqué par The Vision Bleak est défini par les intéressés eux-mêmes (Schwadorf et Konstanz) comme du rock horrifique. Qu’est-ce donc ? Et bien d’après moi, nous avons tout simplement à faire à du gothic metal. Sont donc au rendez-vous, claviers, voix féminines, spoken words sombres et inquiétants et voix male puissante et grave. Cette voix ,puisqu’on parle d’elle, évoque tantôt celle de Peter Steele (Type O’ Negative) comme sur « The Night Of The Living Dead », tantôt celle de Nick Holmes (Paradise Lost) comme sur l’excellent « Wolfmoon ».

Il n’y a donc pas grand-chose qui fasse peur sur cette galette, mise à part peut-être une introduction (« A Shadow Arose ») très sombre avec des vocaux féminins plaintifs.
En revanche la patate est là, les gros riffs sont de sortie et les morceaux sont très accrocheurs (écoutez donc ce « The Lone Night Rider » que ne renieraient pas Paradise Lost d’ailleurs) grâce à des mélodies et des refrains aisément mémorisables.

Rien de très original sur ce disque, même si la dernière piste, « Deathship Symphony », parvient quand même à nous surprendre à grand renfort de vocaux d’opéra mêlés à des attaques enragées quasiment black metal.

Ne vous laissez pas rebuter par l’exécrable pochette, il s’agit définitivement d’un excellent album pour les amateurs d’ambiances goth et de musiques sombres.

  1. a shadow arose
  2. the night of the living dead
  3. wolfmoon
  4. metropolis
  5. elizabeth dane
  6. horror of antarctica
  7. the lone night rider
  8. the grand devilry
  9. deathship symphony
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 1035 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. dah-neir says:

    au passage je m’insurge ici… j’aime bien la pochette de ce disque… elle a la classe…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *