Vader – The Beast

Pas de commentaires      1 120
Style: death metalAnnee de sortie: 2004Label: Metal Blade

Suite à un énième changement de bassiste (bye bye Simon, hello Novy, ex Behemoth et Devilyn et actuel Dies Irae, featuring Doc et Mauser de… Vader), et avant d’entamer les Xmas festivals Européens, Vader nous livre son nouvel album studio, le sixième, The Beast.

Autre évènement, pour la première fois dans la longue carrière du groupe polonais, le batteur Doc est absent du line-up car blessé au bras et à la jambe (alors qu’il entamait justement les sessions de cet album) et est remplacé par celui de Vesania, Daray. Et même si ce dernier figure sur les photos et assure les concerts depuis mars, il faut le considérer comme un « session drummer », le temps que ce malheureux Doc se rétablisse…

Après une courte intro mélodique, le groupe rentre dans le lard direct avec « Out of the Deep », un morceau rapide typiquement Vaderien qui nous prouve par la même occasion que Daray fait plus qu’assurer l’interim ! Il latte sévère, le bougre ! Le titre « Dark Transmission » nous rappelle le morceau « Nomad » qui figure sur l’album Revelations, avec son mid tempo et son refrain entêtant. Quant au reste, si vous aimez le Vader récent, moins brutal, plus posé et mature, à l’image du dernier morceau, « Choices », avec son intro mélodique plutôt inhabituelle qui laisse la place à une tuerie Thrash Death dont Vader a le secret, vous adorerez ce « The Beast » à l’énorme production. Même s’il n’atteint pas le niveau des chefs d’oeuvres que sont De Profundis, Black to the Blind ou Litany, il reste néanmoins bien au dessus de nombre de productions death metal actuelles sans pour autant proposer quoi que ce soit d’extraordinaire pour du Vader…

Et là vous allez me dire : déjà fini ? Il ne s’est pas foulé le gars pour sa chronique ! Et bien non je n’ai pas terminé puisqu’il y a du rab avec un DVD! Et pas du rab à deux sous (remember les arnaques des derniers Deicide ou Fear Factory ?), un excellent DVD bonus qui nous raconte la genèse de The Beast, avec visite du studio d’enregistrement (et ils ont du matos nos amis les polonais !), présentation des musicos et de leur matos, bref le pur studio report ! De plus, le groupe a eu l’excellente idée de rajouter trois live enregistrés en 2003 qui nous montrent, faut-il le rappeler, à quel point Vader est un grand groupe de scène.

Pour conclure, ce CD/DVD est emballé somptueusement (digipack très classe avec une splendide pochette de Jacek Wisniewski). Du très beau boulot effectué par Metal Blade et un bien bel objet ma foi à posséder d’urgence !

  1. intro
  2. out of the deep
  3. dark transmission
  4. firebringer
  5. the sea came in at last
  6. i shall prevail
  7. the zone
  8. insomnia
  9. apopheniac
  10. choices
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *