Wavves – King of the Beach

Pas de commentaires      1 266
Style: punk pop lo-fiAnnee de sortie: 2010Label: Fat Possum Records - Bella UnionProducteur: Dennis Herring

Marre de ces groupes qui se prennent au sérieux avec leur musique démonstrative / dépressive / sophistiquée (rayez la mention inutile) ? Vous voilà au bon endroit, Wavves proposant avec King of the Beach, un excellent défouloir et un vrai disque d’été (malheureusement il reste peu de temps pour le savourer…).
Imaginez retrouver la simplicité et le côté fun des titres des Beach Boys, tout en le couplant avec un côté punk lo-fi dans le style de Neutral Milk Hotel (sur leur excellent In the Aeroplane Over the Sea)… Vous situez ? Non ? Et bien suivez donc le lien sous la chronique pour vous faire une idée en musique avec l’excellent titre éponyme.

Wavves ne se prend pas la tête et nous propose simplement sur ce 3ème album, 12 titres fun et efficaces, délicieusement cradingues et déjantés (écoutez donc les paroles débiles), servis par des vocaux forcés et parfois approximatifs, mais qui font justement tout le charme lo-fi de l’album et qui sont paradoxalement les clés de la qualité des morceaux. Entre « King of the Beach », « Post Acid », « Idiot », « Green Eyes », ou « Super Soaker », les tubes au tempo enlevé pleuvent et on se surprend à secouer la tête en tapant du pied tandis que les titres s’égrainent. Pour autant le groupe sait aussi surprendre, marchant ponctuellement sur les plate-bandes d’un Grizzly Bear ou Animal Collective sur quelques titres plus aventureux et flirtant avec le shoegaze comme « Mickey Mouse » ou « Baseball Cards », sur lesquels le chant se place en retrait et laisse parler une musique étonnante.

Pas révolutionnaire, mais garantissant un excellent moment passé en leur compagnie, ce King of the Beach vaut vraiment l’écoute, et fait clairement partie des bonnes surprises de l’année, idéal pour accompagner la glacière et le pack de binouzes (comment ça ça caille ? Vous faites chier, je ne suis pas Tania Young moi !).

  1. king of the beach
  2. super soaker
  3. idiot
  4. when will you come?
  5. post acid
  6. take on the world
  7. baseball cards
  8. convertible balloon
  9. green eyes
  10. mickey mouse
  11. linus spacehead
  12. baby say goodbye
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 945 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *