Exhalants – Atonement

Pas de commentaires      301
Style: post-hardcore/noiseAnnee de sortie: 2020Label: Hex Records

Structure discrète mais de très haute qualité, Hex Records est l’un de ces labels DIY fortement recommandable mais qui reste bien trop confidentiel ! Ayant sorti par le passé quelques albums de groupes plutôt renommés dans le monde du hardcore tels que Cursed, End Of A Year ou encore Ed Gein, le label de Portland a ensuite misé sur des formations moins connues mais non moins intéressantes (Engineer, Achilles, USA Nails). Focus aujourd’hui sur Exhalants et son second album Atonement qui mériterait une bonne place dans toute discographie de fans de post-hardcore/noise qui se respectent.

Actifs depuis 2017, les trois texans font en effet revivre ce type de son, cru et organique, emblématique de ces petites salles enfumées où tu n’aperçois que quelques mouvements sur scène vu que la scène n’est que trois palettes de bois posées par terre. Atonement récupère le caractère abrasif d’Unsane qui verrait ses humeurs parfois tempérées à la manière d’Unwound. Ainsi le titre d’ouverture « The Thorn You Carry In Yr Side » nous met sur les rails, étonnant mélange de phases arrachées à l’extrême et de mélodies quasi post-rock, mais tout ça avec un climat de tension commun.

La suite est toute aussi gouleyante avec sa disto quasi continuelle et des mélodies puissantes (« Blackened »), les rythmiques sont simples mais terriblement efficaces avec des réminiscences de The Jesus Lizard ou de Ken Mode (« Richard »). Exhalants se joue des barrières entre hardcore et noise rock en se laissant parfois aller à des envies plus explosives comme pendant « Crucifix » (dans l’esprit très métallique d’Helmet mené par une basse bien ferrailleuse), mais surprend aussi en calmant le jeu (la première partie de « Definitions » au goût de Fugazi).

Atonement est au final une vraie réussite, parvenant à se réapproprier le grain sonore des 90’s tout en sachant varier les plaisirs. Le panel d’influences est visiblement large, mais Exhalants a su ici les condenser pour un percutant résultat mêlant tension et émotions à vif. Et en live, c’est encore meilleur, vérifiez par vous-même ci-dessous !

  1. The Thorn You Carry In Yr Side
  2. Bang
  3. Passing Perceptions
  4. Definitions
  5. End Scenes
  6. Richard
  7. Crucifix
  8. Blackened
  9. Lake Song

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *