Haythem Mahbouli – Last man on earth

Pas de commentaires      173
Style: modern classical/ambientAnnee de sortie: 2022Label: Schole Records

Haythem Mahbouli est un multi-instrumentiste et compositeur/producteur tunisien (désormais basé à Montréal) dont les envies musicales se rangent à mi-chemin entre musique classique et ambient. Déjà auteur de Catching Moments In Time en 2019, le voilà qui fait son retour avec le concept-album Last man on earth. Rien à voir avec la série humoristique du même nom, même si ce nouvel album nous met aussi dans la peau du dernier survivant sur Terre.

Les compositions de Haythem Mahbouli ont une vraie force cinématographique, les éléments électroniques se marient à la perfection avec les instruments classiques, notamment la dualité piano/synthé qui mène les débats. L’immersion dans ce monde désert, froid et désolé se fait tout naturellement, les textures (souvent éthérées) sont prenantes et touchent directement au cœur, tel un accès à un repli sur soi, un isolement d’obédience mélancolique bien loin de tous les malheurs du monde et tracas plus personnels du quotidien.

Composé de huit titres à l’intensité variant tout comme leur pouvoir émotionnel, Last man on earth ressemble à la bande-son d’un film post-apocalyptique qui n’existe que dans votre tête. Des réminiscences de Brian Eno, Arvo Pärt ou encore Sigur Ros (en version glaciale et muette) sont perceptibles dans ces paysages sonores où l’on semble passer de l’espoir à la désolation. Complété par les cordes et les chœurs du Budapest Scoring Orchestra, ce second album évolue lentement, joue avec les silences et la froideur de son atmosphère pessimiste, afin de mieux nous intégrer à notre propre film.

  1. The chosen ones
  2. Farewell to earth
  3. The abandoned ones
  4. Aftermath
  5. Flashback
  6. New home
  7. The great flood
  8. Last man on earth

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *