Death Ray Vision – No Mercy From Electric Eyes

Pas de commentaires      216
Style: punk/metal/hard rockAnnee de sortie: 2023Label: Metal Blade Records

Death Ray Vision, c’est le side-project monté en 2010 par des membres de Killswitch Engage et de Shadows Fall, désireux de faire un son mélangeant punk, hardcore et metal. Le groupe a déjà sorti deux albums studio avant ce No Mercy From Electric Eyes, troisième album marquant un véritable nouveau départ pour le groupe. En effet, Brian Fair, chanteur de Shadows Fall aux longues dreadlocks, a décidé de quitter le groupe, l’occasion pour Keith Bennett (PanzerBastard) de faire ses débuts.

Des débuts plutôt honorables à en juger par sa capacité à éructer avec quelques variations mélodiques un peu comme son prédécesseur (notable sur « An Iron Age »). Derrière lui, ses comparses alternent les riffs avec créativité et proposent une sorte de mixture de hard rock titillant le stoner (« Reaper »). Mais ces derniers n’hésitent pas à pousser sur l’accélérateur dans un secteur metalcore furibard (l’expéditif « Premature Evisceration ») ou d’aller dans un entre-deux où groove et rage se rejoignent (« Praise The War Machine », alliance efficace de lourds breakdowns et de cavalcades).

Vous l’aurez compris, Death Ray Vision se place entre le fédérateur et le bien nerveux, ce souvent dans un même morceau. Par exemple « Broken Hands Of God » où l’on passe sans transition d’un hard rock mélodique assez typique à de furieuses phases metalcore (avec un vocaliste très à l’aise dans les deux registres), ou encore l’enlevé « Crawl Forth The Cowards » (et son solo final).

Bref, des musiciens d’exception jouant un son qui leur ressemblent (même si l’on va le plus souvent du côté de Shadows Fall) et qui se font visiblement plaisir. Sans être pour ma part forcément client de ce mix plutôt orienté « grand public », force est d’admettre qu’on tient là un solide nouvel album ayant de quoi faire chavirer un large public devant une Main Stage.

  1. Behead The King
  2. In Unholy Water
  3. From The Rafters
  4. Reaper
  5. Premature Evisceration
  6. Praise The War Machine
  7. Broken Hands Of God
  8. An Iron Age
  9. Armageddon Is The Answer
  10. O Great Destroyer
  11. Crawl Forth The Cowards
  12. End Me

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *