Glass Casket – S/T

Pas de commentaires      67
Style: metalcore/death metalAnnee de sortie: 2023Label: Silent Pendulum Records

Apparu au tout début des années 2000 en tant que side-project de membres de Between The Buried And Me, Glass Casket avait alors décoiffé pas mal de mèches Myspaciennes avec sa mixture personnelle de metalcore et de phases death metal (si bien qu’il n’est pas trop pertinent de les considérer deathcore).

Deux excellents albums (We Are Gathered Here Today et Desperate Man’s Diary – 2003 et 2006) et c’en était alors fini du groupe de Winston-Salem (Caroline du Nord), au grand désespoir de leurs nombreux fans. Pourtant, le groupe annoncé sa remise en route il y a une dizaine d’années, recrutant même Wes Hauch, ancien guitariste de The Faceless. Les fans auront donc attendu 2023 pour retrouver Glass Casket, récupéré par le très bon Silent Pendulum Records.

Avec cet EP éponyme, Glass Casket revient dans le game avec beaucoup de poids et d’envie. Exit les voix cleans (rares mais présentes) et bienvenue à l’ère 2.0 du groupe. Ces quatre titres s’affichent comme les plus imposants jamais composés par le groupe qui mélange toujours metalcore et death metal à sa manière, entre technique et poids appuyé par le monstre qu’est Adam Cody (aux vocaux hurlés/growlés particulièrement imposants), laissant entrevoir parfois des influences doom (« Merrymaker ») ou des envies plus atmosphériques (« For The Living ») entre deux lourdes saccades (« Let Them Go »).

En dépit de sa courte durée, Glass Casket revient ici avec les meilleures intentions: une optique inchangée malgré les années passées et une production boostée lui rendant bien honneur. Bref, une convaincante remise en route d’une grosse machine dont on espère bientôt pouvoir entendre plus de nouveautés.

  1. Merrymaker
  2. Let Them Go
  3. Prison Of Empathy
  4. For The Living

beunz
Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *