Do Or Die – Tradition

3 Commentaires      1 135
Style: metalcoreAnnee de sortie: 2005Label: Alveran Records

Do Or Die est un groupe de métal hardcore formé en 1999 en Belgique. En 2001 sort le premier album du jeune groupe, Heart Full Of Pain sur I Scream Records (label entre autres de Sick Of It All, Backfire, Slapshot etc) suivi de The Meaning Of Honor en 2002.

Le line-up du groupe est classique puisqu’il est composé de six membres, ce qui est courant dans le milieu. Il y’a deux chanteurs qui se donnent la réplique sur ce disque, l’un assurant les voix hurlées graves l’autre les voix plus éraillées, bien qu’assez proches au final.
Les riffs thrash voire death par moment ne trahissent pas l’album. Mais là ou des groupes comme Arkangel ou Retaliate se ‘radicalisent’ dans le genre, Do Or Die essaie de varier un peu les styles, ce qui fait perdre de l’intensité au disque bien qu’il soit un peu plus diversifié que les groupes cités. Arkangel et son edgemetal est clairement plus axé sur les riffs thrash, Retaliate et son hardcore à fortes doses de death se sont ‘spécialisés’ et sont réputés pour avoir un style propre.
Quand au son, il est clairement métal rappelant la scène power/ thrash américaine (Skinlab, Pissing Razors en tête), dans la continuité des précédents disques, en plus clean tout de même, ce que je trouve dommage car cela place le groupe ‘dans la masse’ des groupes metalcore actuels.

Certes, ce disque est très brutal, mais cela manque toutefois de moshparts, de parties dansantes et de parties plus groovies, ce que des groupes assez proches comme Maroon ou Cataract maîtrisent habillement. Personnellement, j’ai eu du mal à rentrer dans ce disque, les écoutes répétées n’y ont pas changé des masses. Mais les fans de métal y trouveront plus leurs repères que des fans de hardcore, même s’ils sont tout à fait susceptible d’aimer ce disque.
Le plus gros défaut pour moi est linéarité de ce disque. Bon, ce n’est pas aussi original que Hatebreed (ironie…), mais les morceaux ne varient pas radicalement (en même temps, qu’est ce qu’on s’en fout… c’est pas leur but).

Ce disque n’est pas mauvais, il plaira a beaucoup de monde, mais je n’ai pas réussi à y rentrer complètement. Rien à voir par contre avec tout les groupes de la new wave of american heavy metal, Killswitch Engage ou Unearth au niveau des compositions. Le groupe peut se vanter d’avoir une approche plus ‘européenne’ du metalcore, moins stéréotypée, plus violente et sans fioriture que les groupes que je viens de citer.
Si vous cherchez à vous faire plaisir, à écouter du gros bourrin sans pour autant vouloir à tout prix des riffs ultra techniques (bien qu’ils savent jouer !), si vous n’aimez pas beaucoup les groupes à mélodies ou tout simplement si vous en voulez à la terre entière, écoutez ce disque. Parfait pour se lâcher.

  1. 13 enemies
  2. sentence
  3. tradition
  4. dead end
  5. persecution
  6. 1930 prohibition
  7. pact
  8. vendetta
  9. too late
  10. bound by blood
  11. red dusk
  12. scars
  13. betrayal
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. manu says:

    les deux voix sont aasez agaçantes je trouve. sinon niveau zic rien de bien « bandant »

  2. Ilhan says:

    Je reste sur leur album « Heart Full Of Pain », ce qui a suivit bof bof

  3. yvon says:

    je ne connais pas encore cet album mais j’en est d’autres et je pense que cela est bien resume sauf que en concert le cote hardcore reprend ses droit sur le metal et du coup sa defonce vraiment je vais allez ecoutez celui la et je verrai…il sont sur le DVD EASTPARCK RESITANCE TOUR 3 OU 2 AVEC AGNOSTIC FRONT BIOHASARD….ET LA ON VOIT QUE C UN GROUPE AVANT TOUS DE SCENE…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *