And You Will Know Us By The Trail of Dead – Worlds Apart

5 Commentaires      1 013
Style: indie rockAnnee de sortie: 2005Label: Interscope

Trois ans après le, comme dirais les anglophones, « world acclaimed », Sources Tags and codes, (et un 5 titres sorti en 2003) revoilà les Huns texans du rock indé. Ca pulse toujours autant chez eux, voire même plus – ou moins, je ne sais pas encore vraiment- . Quoiqu’il en soit ils nous reviennent en grande forme. Pas anodin tout de même pour eux de balancer une fresque de 7 minutes dès l’entame de l’album. Un vrai tableau de champ de bataille à l’image de la pochette… Ce titre part avec pêche mais celle-ci retombe rapidement pour se perdre dans un quasi a cappella batterie/voix qui s’enrichira très progressivement et durera le temps nécessaire pour que le retour du thème principal prenne toute son ampleur.

Superbe les rires d’enfants à l’abord de la chanson titre de l’album: un morceau de moins de trois minutes, frais, pop sans être niais comme le groupe sait si bien les faire. Des chansons certies de mélodies simples, jolies mais pas banales, l’album en est rempli de fond en comble, à l’image de « And The Rest Will Follow », ou « Summer 91 ». Le côté plus mythique et grandiloquent du groupe se trouve dans le magnifique et sublime « Classic Art Showcase » (où interviennent des percus, des violons, des chœurs féminins,…), la chanson « Will You Smile Again For Me » (dont j’ai parlé plus haut), ou encore « The Best » véritable perle.

Palme du tube de l’album: le jouissif « Caterwaul », tant pêchu que mélodique avec son clavier, sa montée, sa rythmique saccadée, ses chœurs sucrés, sa voix presque suave. Un tube coulé à l’or fin. Les délibérations afin de décerner cette récompense ont été houleuses tant les chansons sont de qualité. En bonne place était nommé « Let It Dive ». Délicieuse chanson à la légèreté presque irlandaise mais à l’évolution troublante. L’interlude « Russia My Homeland » est rafraîchissant, exotique, voire même loufoque. Un mot sur la production: proprette, juste ce qu’il faut. Elle joue aussi bien le jeu de la grandiloquence que de la fraîcheur pop et colle parfaitement à l’univers du groupe. Les deux batteries ne sont pas très audibles et présentes sur disque alors qu’en live on n’entend qu’elles.

Entre l’Heroic Fantasy et la pop, les Texans confortent leur statut héroïque, ils même deviennent un groupe presque mythique avec cet album haut en couleurs, où il n’y a pas grand chose à jeter, voire même rien. Le côté grungy s’est estompé au profit de chansons plus mid tempo, plus pop. Avec un tel constat on pourrait penser à un virage plus mainstream et « commercial » du groupe. Il est vrai que les ventes de « Worlds Apart » se portent relativement bien (du moins ailleurs qu’en France) mais le groupe parvient toujours a préserver cet aspect de son identité qui fait de lui un groupe à part, un peu sauvage, un peu confidentiel, avec son univers propre tant dans son imagerie que dans ses ambiances. Et en plus de tout ça, ils mettent le feu aux planches! Admirables, remarquables, uniques.

  1. overture
  2. will you smile again for me
  3. worlds apart
  4. summer 91
  5. and the rest will follow
  6. caterwaul
  7. classic art show case
  8. let it dive
  9. russia my homeland
  10. all white
  11. the best
  12. city of refuge
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

5 Commentaires

  1. kollapse says:

    autant j’apprecie leurs précédents, autant celui-ci ne passe pas du tout. ça se laisse écouter bien sur mais je ne ressent pas l’étincelle présente sur certains titres des premiers opus…Mais bon y’en aura d’autres pour aimer, donc ça va ;)

  2. slyve says:

    un groupe bien chelou quand meme u_u.

  3. melc says:

    bienc helou mais putain de merde que j’aurais aimé voir su scène… snif…

  4. karotman says:

    yes fewz je te kiffe, t’as la classe, ya rien a dire. Mais c’est vrai que l’album précédent est quand meme meilleur que celui la. Bien que celui la passe pas mal au reveil.

  5. wandering star says:

    sigh j’iadore cet album!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *