BLVL – Martha

1 Commentaire      375
Style: coldwave/electro rockAnnee de sortie: 2023Label: P3P6

BLVL est une énigmatique formation parisienne dont les membres ont choisi l’anonymat (ils avancent masqués)… sauf qu’on sait qu’ils sont (ou ont été) dans des groupes reconnus de la scène rock, hardcore et metal: Comity, Mass Hysteria, Dysfunctional By Choice, Deliverance, Doyle Airence, soit un joli background. Avec en plus un artwork signé par les excellents Fortifem et une vidéo du prolifique Dehn Sora (celui de « The Serpentine Song », mais celui de « Lion’s Claw » par Kendy Ty vaut lui aussi le détour !), Martha sait déjà se montrer aguicheuse avant même d’en avoir entendu une note !

Après deux EPs proposant une version personnelle de l’indie rock, le mystérieux groupe a décidé de changer son fusil d’épaule en affirmant pleinement leur facette « cold ». Synthés typés 80’s quasi omniprésents, voix accablée par le spleen (celui des trottoirs parisiens comme nous l’indique le communiqué de presse) et équilibre trouvé entre sinistrose ambiante et guitares plus lumineuses, sont désormais l’optique de BLVL.

Ces dix titres sonnent un peu comme si Depeche Mode (leurs titres les plus froids, forcément) rencontrait The Cure, et qu’ils étaient mis en musique par Drab Majesty (dont on retrouve le goût pour les arrangements synthés à l’ancienne/notes de guitare au delay hypnotique, notamment sur l’introductif « Luperci City » ou sur l’entêtant single « Lion’s Claw »). On alterne ainsi entre une déambulation dans un Paris nocturne et pluvieux, et des étapes parfois plus étranges (« Dogs vs Foxes » et ses vocaux déformés) mais à la mélancolie accrocheuse de bout en bout.

Bref, une jolie réussite que ce premier album qui devrait accompagner idéalement les divagations urbaines automnales, maintenant que les grosses chaleurs sont parties (enfin !). Maintenant place au froid !

  1. Luperci City
  2.  The 360 Holes Bird
  3. Lion’s Claw
  4. A Night With The Devilfish
  5. Dogs vs Foxes
  6. Black Widow’s Addiction
  7. The Serpentine Song
  8. Chase The Dragon
  9. Bat Calls Without Walls
  10. Sunday Sparrow
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Commentaire

  1. RBD says:

    Encore des musiciens classables dans le bourrin qui s’égayent dans le Gothique ! Je suis tout à fait d’accord sur le fait que BLVL sonne comme un écho (…) français de Drab Majesty. Je ferais donc le même reprocher d’abuser, à mon oreille, du delay. Mais ça devrait trouver son public.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *