Symphorce – Godspeed

2 Commentaires      1 188
Style: heavy metalAnnee de sortie: 2005Label: Metal Blade

Une fois n’est pas coutume dans le style Heavy, c’est d’Allemagne que nous provient Symphorce, formation créée et emmenée par le chanteur Andy B. Franck depuis 1998. Voici donc Godspeed, 5ème réalisation du combo qui évolue dans un Heavy mâtiné de Power, s’aventurant parfois même aux frontières du Thrash. Grand bien lui en prenne puisque le résultat est une musique puissante et mélodique à l’opposé des clichés chevaleresques et guignolesques dont nous abreuve la pléthore de groupes se réclamant d’Helloween ou de Manowar. S’inscrivant dans une démarche comparable à celle de Nevermore (même si musicalement, les points de comparaison se font rares) Symphorce délivre une œuvre personnelle et travaillée à l’efficacité plutôt redoutable.

La tonalité de l’ensemble est sombre et l’on sent bien l’orage grondant dans les crânes des acteurs qui font vivre Symphorce. La puissance de titres tels que ‘No Shelter’ (Très bon travail du batteur) ou encore ‘Haunting’ (Et sa belle ambiance hypnotique) est parfaitement restituée et servie de surcroît par une production énorme qui rend honneur au travail des cinq musiciens. Le fond des ténèbres sera atteint avec ‘Black Water’, l’une des pièces de choix de l’album. Teintées de Hardcore (Oui, oui vous avez bien lu) les guitares bâtissent un refrain syncopé à souhait tandis que le chant homogénéise l’ensemble par une ligne mélodique qui englobe la rythmique pour une superbe réussite et un titre ravageur. On notera ici l’excellente gestion des sphères les plus aiguës de la tessiture du chanteur sur l’ensemble de Godspeed qui sont intelligemment gérées en tant que chœurs, créant une brillante sensation d’espace et de mise en abîme.

Symphorce n’oublie cependant pas de nous gratifier de hits aux refrains accrocheurs. Le groupe met d’ailleurs les pendules à l’heure d’entrée de jeu avec ‘Everlasting Time’ qui ouvre l’album. Nous pourrons également citer ‘Nowhere’ ou encore ‘Mirrored Room’ qui démarre par une intro bluesy à la slide et vous colle au siège avec son refrain imparable. Point culminant de l’ensemble, la pierre angulaire qu’est ‘Wounds Would Last Within’ ne vous laissera pas indemne. Parfait alliage de puissance et de mélodie, ce morceau bénéficie d’une dynamique redoutable et vous malmènera de mosh-parts ravageuses en tempi Thrash jusqu’à un refrain très enlevé. Belle synthèse réalisée par Symphorce, ce titre prouve s’il en était encore besoin tout le talent de la formation dans l’exercice de son art. N’oublions pas le poignant ‘Crawling Walls for You’ qui conclut l’album en beauté, ni le rouleau compresseur ‘Your Cold Embrace’ qui démontreront à leurs tours les capacités de recherche et de composition de la formation.

Vous l’aurez aisément compris, avec ce Godspeed, Symphorce frappe fort, très fort. Le groupe signe ici un album riche, puissant, efficace et varié. Cette variété en dit d’ailleurs long sur l’ouverture d’esprit de musiciens compétents qui mettent leur savoir-faire au service d’un Heavy catégorie poids lourds. Godspeed trouve son équilibre en alternant des hits avec des compositions efficaces et intéressantes. Tentez donc l’expérience, il est peu probable que vous soyez déçus. Symphorce nous révèle un visage différent du Heavy Metal, à cent lieues des opérettes que des milliers de suiveurs s’empressent de pondre sans talent. Godspeed ne se digère pas si aisément qu’on pourrait le croire et révèle au fil des écoutes ses sombres trésors… envoûtant tout simplement.

  1. forsight
  2. everlasting life
  3. no shelter
  4. nowhere
  5. haunting
  6. black water
  7. wounds will last within
  8. your cold embrace
  9. without a trace
  10. the mirrored room
  11. crawling walls for you

Chroniqueur

alchemist

Chroniqueur inter mi-temps, amateur de chats, de Metal mélodique sous toutes ses formes, de fromages de caractère, de bons bouquins, de radios intelligibles... et de zombies.

alchemist a écrit 99 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. Monster says:

    Ouais ben moi faut que j’ecoute ce groupe ! Je trouv leur chanteur excellent ! Je le connais aussi dans Brainstorm, groupe pas mal mais qui ne me passione pas trop, et j’ai toujours pensé qu’il meritait un groupe à la hauteur de son talent !

  2. fredouille says:

    superbe chronique bien meilleure que la mienne!!!!! même avis que le tien Alchemist pour moi c’est la note maxim!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *