Venom – Metal Black

21 Commentaires      2 315
Style: heavy blac metal ivoleAnnee de sortie: 2006Label: Sanctuary

Etant donné que Venom est un groupe culte qu’on peut soit haïr soit aduler, je vous propose un petit test qui déterminera comment vous vous situez par rapport à la musique du terrifiant trio de Newcastle et de son onzième album studio.

1. Pour vous l’important dans la musique c’est :
a. De l’ambiance et de l’émotion avant tout
b. De l’originalité, de la personnalité et tant mieux s’il y a de la mélodie
c. Que ça défonce sa race !

2. Votre boisson préférée :
a. Une bonne tisane
b. De la bière ou un bon vin
c. De l’alcool de patate fabriqué en Patagonie et utilisé par les cracheurs de feu dans les pays de l’Est de l’Europe ou pouvant remplacer l’essence pour les avions gros porteurs

3. Comme sous-vêtement vous portez :
a. Du Petit Bateau
b. Un boxer Dim
c. Un slip en cuir clouté, comme le leader du groupe japonais Sabbat

4. Pour vous endormir le soir, vous écoutez :
a. Godspeed You Black Emperor !
b. Iron Maiden
c. Sarcofago

5. Les paroles dans le metal doivent avant tout traiter :
a. De réflexion, de sentiments et d’émotions
b. Qu’importe le sujet, le metal est une musique qui peut traiter tous les thèmes
c. De Satan, de décapitation, de tueurs en série, de strangulation, de sexe sauvage, de biture, d’invocation de tous les démons des enfers, de guerre, de violence en tout genre, bref du mal dans toute sa putride noirceur

6. Pour vous la mélodie dans la musique c’est :
a. Bien si elle sert avant tout l’émotion et l’ambiance
b. ça a son importance…
c. Ce n’est pas un truc de gay ?

7. A 3 ans, vos parents vous ont initié en douceur à la musique rock avec :
a. Pink Floyd
b. Led Zeppelin
c. Motörhead

8. Venom pour vous c’est :
a. Un groupe stupide et très cliché dans le metal
b. Un bon groupe proche de Motörhead, du punk et du thrash metal
c. Le meilleur groupe de la galaxie, l’inventeur du black metal, du thrash metal et même du metal extrême ; le groupe qui a vraiment amené Satan dans le metal de manière définitive

Si vous avez obtenu une majorité de réponses a : Pour vous Venom est un groupe ridicule et stupidement bourrin. Sur Metal Black, leur style n’a pas beaucoup évolué depuis les 80’s, tout ça sonne très old-school. Si au début des 80’s Venom sonnait terriblement sauvage, avec tout ce qui est arrivé par la suite niveau metal extrême, sa musique a terriblement vieilli. On sent que le groupe essaye de vivre sur son glorieux passé rien qu’avec le titre de l’album qui renvoie au très connu Black Metal de 1982. Comme d’habitude avec ces gens-là le satanisme paillard est à l’honneur. Ils se permettent même d’être tellement crus et primaires sur certains morceaux qu’on touche parfois l’abrutissement sonore ultime (« Death & Dying »). Et il faudrait dire au prétentieux et stupide chanteur bassiste Cronos, que ce n’est pas en mettant plus de basse dans le mix que ça sonne plus heavy pour autant ; ça sonne juste plus bruyant. Après ces 57 minutes de vacarme, on en sort forcement avec des neurones en moins.
Note : 06/20

Si vous avez obtenu une majorité de réponse b : Vous aimez Venom mais sans en être fan absolu pour autant. Venom n’a jamais été du black metal, malgré le fait que leur compo traite de Satan et de ses potes à toutes les sauces. Le satanisme chez Venom a toujours été plus une grosse farce, quelque chose de très théâtral ; bien loin de la scène norvégienne et de ses brûleurs d’églises donc. Pourtant, il faut noter que le trio de Newcastle est quand même cité en influence par nombre de groupes : Metallica, Slayer, Immortal, Type O Negative, Darkthrone, Celtic Frost, Sabbat, Pantera, Cradle Of Filth, Sepultura, Sodom, Kreator, Anathema, Skyclad, Voivod, Paradise Lost, Candlemass, Root, Therion, Death, Possessed, Sigh, Mayhem, Testament, Megadeth, Anthrax, Slipknot, Hellhammer, Morbid Angel, etc… Rien que pour ça, il convient d’aborder le cas Venom avec des pincettes, sous peine de se retrouver confronté à une horde de metalleux en colère.
Metal Black nous montre un Venom moderne avec une production old-school qui lui convient si bien. Moderne est un bien grand mot, disons que si cet album est un clin d’oeil à l’album culte Black Metal, il est aussi moins rock ‘n’ roll et plus thrash metal. Un thrash metal brut et primaire, où la basse dégueule grossièrement de partout, où la guitare envoie des riffs simplissimes mais ultra efficaces et où la batterie semble à la ramasse bien souvent. On a l’impression que Antton s’évertue à être aussi mauvais batteur que Abaddon, batteur originel du trio de l’enfer. De cette formation culte des 80’s, ne reste plus que le bassiste chanteur et poète Cronos, véritable garant de l’esprit originel. Le retour de la formation originelle en 1996 a échoué avec deux albums moyens et une ambiance houleuse entre les trois comiques from hell : Cronos, Abaddon et le guitariste Mantas. Mikkus (le cousin de Mickey), remplaçant de Mantas, a tout compris. Il multiplie les riffs bien basiques très old-school mais fait preuve d’un sens inné du solo mélodique qui apporte un vrai plus aux morceaux.
Si cet album reste bien sympa dans l’ensemble, il souffre du fait qu’il soit trop long (57 minutes de Venom c’est bourratif) et certains titres sont plutôt dispensables.
Note : 14/20

Si vous avez obtenu une majorité de réponses c : Vous avez toujours été fan de Venom depuis la plus tendre enfance, quand votre moman vous tricotait des couches culottes en peau de mammouth tout en vous chantant de sa délicieuse voix suave : « Huuuuhhh huuuuuhhh huuuuuuuuhhhh blaaaaaaaccckkk meeeettaaaaaaaaaaallll ». Et même si la carrière du groupe est loin d’être remarquable, vous avez toujours cru en vos héros.
De toute façon, aimer Venom ça ne s’explique pas. Venom c’est le vrai metal dans sa quintessence ultime ; encore plus true que Manowar.
Et puis aimer Venom c’est avant tout aimer cette voix graveleuse, capable des onomatopées les plus improbables pour paraître le plus ivole possible. Cronos c’est le plus grand chanteur de tous les temps, un genre de Lemmy Kilmister (Motörhead) habité par les forces des ténèbres. Son élocution est géniale et inimitable. Il prolonge les syllabes à l’infini, grogne comme un forcené et éructe son lot quotidien de huuuhhh dans chaque morceau.
Si Venom retrouve la fougue de sa jeunesse, il nous surprend aussi en se montrant plus mélodique que d’habitude quelques fois (« Hours Of Darkness », « Maleficarum ») ; il n’en oublie pas pour autant d’être groovy (« Rege Satanas », « Blessed Dead », « A Good Day To Die », « Burn In Hell ») ou primitif (« Lucifer Rising », « Sleep When I’m Dead », « Antechrist », « Metal Black »).
Bref, on sent bien, comme le disait le groupe, qu’ils ont « enregistré en live comme trois démons qui saignent pour créer le metal le plus heavy possible ». Une heure de Venom n’est pas de trop pour s’abrutir joyeusement ! Avec son nouveau line up, la bande à Cronos est à nouveau prête à partir à la conquête du monde.
Note : 666/20

  1. antechrist
  2. burn in hell
  3. house of pain
  4. death & dying
  5. rege satanas
  6. darkest realm
  7. a good day to die
  8. assassin
  9. lucifer rising
  10. blessed dead
  11. hours of darkness
  12. sleep when i’m dead
  13. maleficarvm
  14. metal black

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

21 Commentaires

  1. Joss says:

    Hey tu m’a piqué mon concept de chro utilisé pour M. Patate d’Ultra Vomit !!! je vais me plaindre à la direction…

  2. dah-neir says:

    « Mikkus (le cousin de Mickey) »
    –> RHAN je le connais pas celui la!! il est dans quelle parade? :)
    Sinon Venom ca me les as brisé menu, je l’ai écouté 10 minutes et je pense pas que j’y reviendrais un jour. Ca fait vieillot et ca fait un brin ridicule. Repesct pour ce qu’ils ont apporté au style mais c’est tout.

  3. Sammy&Scooby says:

    concept repomper d’une chro sur VS ….

  4. Hallu says:

    Et toi Monster t’es a, b ou c ?

  5. Hororo says:

    J’ai autant de a que de b, je tatterais surement Black Metal un de ces jours mais je pense avoir beaucoup plus d’affinités avec Bathroy.
    Et puis si le concept a etait repompé sur VS, je suppose que ce n’est pas la première chronique du genre en tout cas c’est tout de même bien ecris et sympathique.

  6. cava76 says:

    Marrant ce concept de chroniquer une chronique …

  7. Pierre says:

    qu’est ce ça peut faire que ce mode de chro ait été pompé ailleurs tant qu’on trouve une description de l’album et un avis motivé…

  8. Sano says:

    Et puis les commentaire sont droles donc ça rattrape. Moi je suis assez B mais je connais pas encore venom meme si black metal traine dans un coin de mon ordi.

  9. Bob says:

    ….
    Manowar !

    Ils sont gay eux, nan ?

  10. Monster says:

    J’ai pompé personne !!! Je le jure sur la tête de Joss !!
    Pour ta chro de M. Patate mon cher Joss, ben j’ai du la lire mais je ne m’en rappele plus…
    Sinon pour la chro de VS à laquelle vous faites reference, j’aimerais bien savoir laquelle…
    Sinon, quant à moi, je suis plutôt c pour le cas Venom. Etant donné qu’il s’agit d’un des premiers groupes de metal que j’ai put decouvrir il y a de cela bien longtemps et que « Black Metal » m’a vachement marqué dans ma jeunesse (au même titre que les magazines Mickey Parade et Super Picsou Geant).

  11. pearly says:

    cet album est ignoble. :)

  12. b says:

    Je me epourquoi tous ce genre de groupes font toujours des pochettes de cd affreuses…

  13. tamère says:

    pour te faire parler et ça marche!

  14. krakoukass Krakoukass says:

    Putain Sammy je ne sais pas qui tu es, mais tu es vachement observateur et tu as une mémoire d’éléphant pour nous ressortir une kro datant de 2003 sur VS. Evidemment vu comme ça on dirait que Monster a pompé, mais je doute qu’il ait eu connaissance (ni moi d’ailleurs de cette kro). Il peut arriver que les grands esprits se rencontrent sans qu’il faille hurler au plagiat…

  15. Pierre says:

    clair, surtout trois ans après que la chro sur VS soit sortie…sauf si monster a attendu trois ans en espèrant que tout le monde oublie cette chro (que personne n’a lu d’ailleurs) pour « pomper » le style (mais ça, ça m’étonnerait bcp)

  16. charlie et lulu says:

    le feu çà brule et l’eau çà mouille !!
    tous les oiseaux volent dans le ciel …
    voilà , en réponse au satanisme, j’envoie des p’tits oiseaux !!

  17. shaq says:

    Une écoute du truc a permis de me faire un avis bien assis : c’est à chier.
    C’est personnel, mais ça vient du fond du coeur.

  18. krakoukass Krakoukass says:

    J’ai clairement une majorité de A, je trouve cet album naze et absolument sans intérêt en 2006. Ca aura du mal à effrayer grand monde malgré l’imagerie satanique de la pochette.

  19. Proktor says:

    Moi je suis fan de la premiere heure (Welcome To Hell) de Venom : j’étais au concert de 1984 à Balard, c’est dire. Mais après les trois premier album j’ai décroché complètement. Et là, je lis des interviews de Cronos et un titre qui circule et vraiment, ça sent le retour au source. Bon, OK, c’est pas l’album de l’année mais c’est pas une merde non plus : le son est crade, la voix de Cronos est toujours la même et la guitare est meilleur que celle de Mantas de l’époque : de bons titres, un peu long quand même, c’est le retour du grand Venom.

  20. Duff says:

    J’ai toujour acroché au concept venom, le satanisme a tout les coin de phrase, le second degré sa me plai, j’ai adoré cet album vraiment indipensable!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *