Come The Tides – S/T

2 Commentaires      2 050
Style: hardcore chaotique/noiseAnnee de sortie: 2013Label: autoproductionProducteur: Thomas Tibéri

Comme myspace en son temps, les pages bandcamp fleurissent et se multiplient aujourd’hui à vitesse grand V. A l’intérieur on y trouve surtout de jeunes pousses qui, armées de leur premier EP, espèrent attirer l’attention.

Et pour se démarquer, les marseillais de Come The Tides ont opté pour le mélange des genres. Le hardcore hyper-protéiné enrichi au chaos côtoie donc là la lourdeur de la noise. Why not? Après une intro bruitiste, Cowards and Dreamers donne le tempo, on est dans le rouge, aspiré dans une spirale de violence aux cassures et enchainements mathcore savamment orchestrés. Les réminiscences de Burnt By The Sun, Converge et The Dillinger Escape Plan sont assez flagrantes mais font bien plaisir. Circle Renewed démarre en fanfare et fait soudain ralentir le rythme vers des riffs écrasants façon Unsane, tandis que sur un schéma approchant Tantalize nous fait découvrir les intéressantes variations vocales de son chanteur. Mais c’est surtout lorsqu’il évacue sa hargne pied au plancher que le groupe fait le plus d’effet (le final grindisant Flourish)

La production signée Thomas Tibéri en impose et sert parfaitement les compos rageuses et inspirées de ce groupe prometteur. Gageons que cet EP éponyme serve de carte de visite et ouvre les portes à Come The Tides, portes qu’ils se feront un plaisir de défoncer dans tous les cas !

  1. Prestine
  2. Cowards and Dreamers
  3. Circle Renewed
  4. Tantalize
  5. The Lion’s Paw Rests on the Globe
  6. Flourish

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. drommk says:

    vachement bien ça ! L’extrait ne montre pas trop l’ascendance BBTS par contre

  2. Ypsilanti says:

    Merci encore pour cette chronique ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *