Oddism – With The White Tiger

Pas de commentaires      268
Style: mathcoreAnnee de sortie: 2023Label: Compagnie de Lilith/Agence Singularités

Originaire de Lille, Oddism fait son bonhomme de chemin depuis pas mal d’années, ayant sorti deux EPs avant ce premier long-format (Alone en 2015 et Dance In The Maze en 2017). Et comme sur les EPs, With The White Tiger possède un message global conscient, concernant les problèmes écologiques actuels, un message qu’il est peut-être un peu difficile de percevoir en écoutant simplement l’album, Oddism y étant particulièrement virulent et ses compos très mouvementées !

Œuvrant dans un mathcore bien mastoc, le quartet lillois vient tout ravager (surtout nos oreilles) en l’espace d’à peine vingt-et-une minutes. Les sept titres de With The White Tiger nous malmènent entre brutalité et complexité, tout en laissant apparaitre çà et là quelques zones plus mélodiques et émotionnelles (l’excellent « Illumines » ou sur le final déchirant du single « Born In Tophet »). Oddism parvient ici à trouver un équilibre entre poids (avec de gros breakdowns récurrents), virtuosité, folie et agressivité extrême, tout ça avec une étonnante fluidité qui permet de ne jamais s’égarer en chemin malgré le déluge d’informations émanant des compos.

Se payant le luxe d’un invité de marque en la personne de Chad Kapper (Frontierer, A Dark Orbit) sur le quasi djent « Neurosis Of Time », Oddism devrait aisément attirer dans ses filets tout amateur de chaos sonore bien massif. Un premier album ébouriffant pour une puissante révélation qui a là toutes les cartes en main pour laisser durablement son empreinte sur le genre.

  1. You Spark
  2. Abeastmal
  3. Fossilized Teeth In The Sky
  4. Illumines
  5. Neurosis Of Time
  6. Born In Tophet
  7. You Are The Circle
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *