Restless

2 Commentaires      1 514
Annee de sortie: 2011

Sous ses allures de mélodrame classique, Restless est sans doute le film le moins ambitieux de Gus Van Sant. Pourtant, cette simplicité apparente n’enlève rien à la beauté et à la profondeur de cette œuvre qui n’en devient que plus subtile. Surtout au vu du scénario casse-gueule : une histoire d’amour forcément éphémère entre une fille se sachant condamnée par un cancer et un garçon n’ayant pas surmonté le deuil de ses parents.

Si la réalisation se fait classique et beaucoup moins formelle que pour les films précédents du réalisateur, Restless n’en reste pas moins envoûtant. C’est lorsqu’il risque de s’empêtrer dans la niaiserie et la complaisance que le film réussit à retomber sur ses pieds en œuvrant de mécanismes subtils et bien sentis. Et c’est lorsque le lyrisme et le dramatique s’accentuent que le réalisateur y adjoint quelques touches d’humour noir et de fantastique qui dédramatisent le propos qui n’a certes besoin de pathos supplémentaire.

Au final, derrière cette facilité d’accès et un traitement de l’image très « hollywoodien », on retrouve en fait une réflexion profonde et complexe, finement esquissée en arrière-plan : quelque part entre l’insouciance juvénile et la peur de la mort, les protagonistes se construisent un imaginaire pour s’extirper de la réalité de leur sort.

Up Next

Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Angels says:

    Belle kro, mais la note donnée n’a rien à voir avec ce qui est dit ? En poussant à l’extreme ça donne excellent film dans la kro et note de 1/5 ??? Moi je lui mets 5/6, c’est plus dans les zones là. Ok il va me dire, China Ski, que les petits points là sont pas bien et ça donne moyen, mais c’est juste moyen de noter comme ça. On peut être exigeant mais juste, en rendant hommage à la profondeur et la hauteur prise dans des instants de grâce qui font passer des notations décalées pour du vent total.

  2. Chinaski says:

    La chro n’est pas dithyrambique non plus, je pense plutôt qu’il en ressort que c’est un « bon film ». C’est du moins ce que j’en pense. Après oui, le système des notes n’est évidemment pas toujours exact, mais permet de donner une idée générale. Et j’essaye également à ce que la note donnée soit représentative par rapport aux notes des autres films (donc oui, j’ai trouvé Restless moins bon que The Master ou Django Unchained par exemple), donc il faut également prendre cela en compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *