Eyes – Underperformer

Pas de commentaires      216
Style: hardcore/punk chaotique métalliséAnnee de sortie: 2020Label: Indisciplinarian

Eyes, ce sont cinq gars issus de la scène hardcore danoise (certains étant apparemment passés chez Telos et Hexis) qui ont décidé de se mettre ensemble pour créer une musique bien rentre-dedans, entre punk, hardcore et black metal. Et si leur son apparaît aussi virulent que méchant, les danois font preuve d’une auto-dérision sacrément rare dans le milieu à l’image de leurs clips, aux concepts simplissimes mais au rendu hilarant. Et pourtant nul ne présage à un tel second degré à l’écoute de ce Underperformer, premier album faisant suite à un EP sans-titre sorti en 2018. En effet, le groupe balance ses nerfs dans un hardcore chaotico-métallisé ravageur surplombé d’un chant à la teinte black metal exprimant une impressionnante rage.

Un aspect brut qui se révèle passionnant écoute après écoute, Eyes sonnant réellement unique par son approche si spéciale du hardcore. Rappelant l’iconoclasme d’un Daughters, d’un Converge voire d’un The Armed lorsque le bordel s’accélère et semble devenir hors de contrôle (« Verge »), les titres de ce Underperformer sont un enchaînement d’uppercuts, blindés d’imprévisibilités et de cahots parfois déstabilisants. Les danois habillent leur son d’une explosivité pleine de fraîcheur au travers de rythmiques endiablées (« Surf », « Choke »), de groove ultra prenant (« Underperformer » ou encore « Voiceswhispersecretsandspeakonlytruths » à la basse bien pesante) et d’une multitude de trouvailles permettant de rester totalement alerte durant ces dix titres (les gros breaks de « Swim », le feeling d-beat de « Victims » ou les inattendus claps claps de « Off »).

Malgré une optique tout de même majoritairement très rugueuse et une frénésie quasi exclusivement dans le rouge (mix qui a de quoi surprendre quand on ne s’y attend pas !), Eyes impressionne et marque réellement les esprits avec ce premier album où énergie et désinvolture se mêlent dans un ahurissant fracas. Des débuts flamboyants pour un groupe qui devrait facilement se hisser au sommet de mon top de l’année. Bref, ne fermez surtout pas les yeux sur eux (surtout pour mater les fabuleux clips ci-dessous) !

  1. Verge
  2. Distance
  3. Underperformer
  4. Choke
  5. Surf
  6. Off
  7. Voiceswhispersecretsandspeakonlytruths
  8. Swim
  9. Victims
  10. Crutches

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *