End You – Aimless Dread

Pas de commentaires      179
Style: noise/hardcoreAnnee de sortie: 2021Label: Pax Aeternum DigitalProducteur: Steve Roche

S’il fallait choisir un album pour qualifier l’année venant de (presque) s’écouler, peut-être bien que ce End You lui siérait le mieux. En effet, derrière ce one-man band constitué d’Eric Smith (chanteur de feu-The Catalyst, excellent souvenir en live), on retrouve toute la colère mais aussi la confusion se répercutant au travers de ces tensions dues au covid et autres aberrations politico-médiatiques faisant bouillir de l’intérieur le commun des mortels ayant un minimum de jugeotte.

Aimless Dread est effectivement une sacrée mandale, abrasive et groovy à la fois. S’inspirant de Converge mais surtout de groupes défunts qui auraient pu devenir aussi énormes que ces derniers, à savoir Botch, Deadguy ou encore Since By Man par moment (sur « Asterisk » par exemple), Smith déverse un hardcore métallique imbibé de noise, de punk et chaos au-dessus duquel il se montre aussi furieux que torturé, parlant politique ou de luttes intérieures.

Et si l’essentiel de l’album se situe dans l’effréné sillage de ces groupes, certains titres proposent des éléments en plus telles ces envolées vocales rappelant du vieux Vision Of Disorder sur « Alt Delete » (on retrouvera ces effets quasi néo metal brut sur « Widowed »), des passages sludge/doom sur « Orb Weaver » ou l’instrumental « Solstice » ou encore quelques sons industriels sur l’explosif final « It Gazes Back ».

En un peu moins de trois quarts d’heure, l’intensité de ce Aimless Dread ne diminue pas d’un iota. Smith maîtrise parfaitement ses instruments et la prod (signée Steve Roche) est un modèle d’authenticité, crue mais limpide à la fois. Un album idéal pour se passer les nerfs après avoir aperçu les news du moment, mais vous n’êtes pas obligés de vous infliger ça pour apprécier ce magistral uppercut.

  1. Slpwlkr
  2. Old Haunt
  3. The Call
  4. Equinox
  5. X’d Out
  6. Orb Weaver
  7. Alt Delete
  8. Asterisk
  9. Solstice
  10. Copstomp
  11. Widowed
  12. It Gazes Back

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *