Pestilent Hex – The Ashen Abhorrence

Pas de commentaires      91
Style: black metal symphoniqueAnnee de sortie: 2022Label: Debemur Morti Productions

Connus pour leur implication dans Desolate Shrine ou Corpsessed (entre autres), L.L (Lauri Laaksonen, multi-instrumentiste) et M.M (Matti Mäkelä, chant) ont eu envie de sortir de leurs habitudes death metal pour ce nouveau projet Pestilent Hex. En effet, le duo s’offre ici un bond en plein dans les années 90 lorsque la mode était au black metal symphonique pour en faire à sa sauce sur The Ashen Abhorrence.

Alors si certains grincent déjà des dents en lisant l’adjectif « symphonique », sachez que Pestilent Hex ne recherche que l’authenticité de l’époque et non pas une débauche de moyens au rendu grandiloquent artificiel. Ainsi le duo cite volontiers des noms qui font bien vibrer notre fibre nostalgique à côté de l’inévitable Emperor: Kvist et Obtained Enslavement, deux noms hautement respectés dans le genre mais qui n’auront jamais eu la même exposition que la bande à Ihsahn.

The Ashen Abhorrence propose donc six titres (dont un interlude) qui auraient parfaitement pu sortir à la grande époque: atmosphères prenantes aux guitares mélodiques soutenues par des synthés renforçant leur aspect épique complétés par des vocaux dans l’esprit des vieux Dimmu Borgir, voilà le topo qui parlera aux fans du genre (aussi grâce à une production ultra chargée comme à l’époque).

Et si l’on se retrouve avec quelques séquences au goût de déjà-vu (forcément), les deux finlandais déversent un quasi incessant déluge mélodique créant peu à peu l’hypnose recherchée. Un hommage plein de respect aux fondamentaux d’un style ayant marqué une époque pour un album au goût de Madeleine de Proust.

  1. Chapter I: The Ashen Abhorrence
  2. Chapter II: Nature Of The Spirit
  3. Chapter III: Mephistophelean Liaison
  4. Chapter IV: Interlude – Mists Of Oneiros
  5. Chapter V: Old Hag
  6. Chapter VI: Banishment

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.