Lisieux – Abide!

Pas de commentaires      313
Style: dark folk électroniqueAnnee de sortie: 2022Label: Throatruiner Records

Contrairement à ce que son nom indique, Lisieux n’est pas un groupe normand souhaitant célébrer la ville du Calvados mais un quartet toulousain officiant dans une musique très singulière. Partant d’une base folk, de nombreux éléments s’y greffent, notamment des nappes synthétiques venant apporter une atmosphère médiévalo-gothique unique.

Porté par la voix angélique si délicate de sa chanteuse Cindy (qui ajoute une dose de magie à l’ensemble), Abide! propose neuf titres très variés, commençant de façon très martiale mais éthérée en même temps (« Révolution » et ses puissantes paroles en français) mais n’hésitant pas à aller vers plus de sensiblerie (le joli « Herb Harp »). Chaque titre apparaît composé avec soin, les sonorités folk côtoient sans aucun accroc les arrangements plus modernes nous enveloppant sans peine dans un écrin mélodique très séduisant (mention au morceau-titre). Et pour son premier album (après Psalms Of Dereliction – 2019) chez Throatruiner Records (Death Engine, Mourir, Daggers…), la participation du maître de maison Matthias (Fange) apparait même comme une évidence. Elle donne au final de « Déluge » un contraste vocal impressionnant sur des harmonies aussi inquiétantes qu’hypnotiques (Cindy lui rendra la pareille sur le nouvel album de Fange, rendez-vous début 2023 !). On trouvera par ailleurs un second invité sur « Chant de Fer » en la personne d’Antoine Rault (à la voix plus en retrait) pour un titre folk plutôt énergique.

Abide! n’est pas de ces albums qui vous accrochent instantanément, il m’a fallu plusieurs écoutes pour m’imprégner puis pour être envouté par l’univers si personnel des toulousains. Le grand écart entre cette voix presque enfantine (notamment sur la conclusion « Inner Hero » où l’on va dans d’étonnantes contrées popisantes) et ces arrangements dark folk mystérieux et souvent très austères est d’abord déconcertant, puis totalement captivant. Bref, un second opus aussi original que passionnant.

  1. Révolution
  2. Lys Noirs
  3. Deluge
  4. Herb Harp
  5. Abide!
  6. The Wake
  7. Chant de Fer
  8. Haut-Beffroi
  9. Inner Hero

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *