Ostinato – Chasing the Form

3 Commentaires      1 433
Style: space rockAnnee de sortie: 2006Label: Exile On Mainstream Records

Chasing the Form est le deuxième album d’Ostinato mais ce nom ne vous dit sûrement pas grand chose, l’album étant seulement disponible depuis peu en dehors de leurs Etats-Unis natal grace à Southern records. Ostinato est un trio mélangeant toutes sortes de rock instrumental (quoique quelques voix fredonnées ou des choeurs distants sont présents), du stoner bien lourd au post-rock en passant par le rock psychédélique d’antant au relents dub d’aujourd’hui. Par exemple, « The Art of Vanishing » rappellera peut-être particulièrement Isis, mais on pourra penser subtilement à Shora, From Monument To Masses, Russian Circles ou Colour Haze également, tout en trouvant un fil conducteur assez personnel à l’ensemble.

Cet album est un trip paisible et prenant, aux rythmiques répétitives martelées soigneusement. 7 longs morceaux tous assez différents, explorant des ambiances vives ou planantes, avec toujours un arrière goût mélancolique et une ambiance psyché presque hallucinogène. Il y a quelque chose de cérébral et de progressif dans leur musique, qui enchaine à loisir les évolutions, arrivant de cette façon à ne jamais être ennuyeux.
Le guitariste utilise les effets avec profusion, inondant ses arpèges de guitare de tremolos, flanger et autres delays, ce son de guitare en est même parfois irreconnaissable. Outre une basse créative et bien présente qui consolide le tout, d’autres sonorités sont présentes pour étoffer le son du trio, claviers et orchestrations à base de cordes, on a donc parfois peine à croire qu’il n’y a que 3 musiciens derrière.

Un groupe à découvrir pour tous les amateurs des références citées.

  1. goal of all believers
  2. monkey gestures
  3. antiaircraft
  4. the art of vanishing
  5. latitude
  6. between the years
  7. volant
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. kollapse says:

    il est bon cet album, à la fois relaxant, mélancolique et quelque chose qui tire vers le psyché. Les musicos maitrisent leur affaire, tentent des choses interessantes notamment pour le traitement du son. L’album est plutot court et possède quelques très bonnes pistes telles « the art of vanishing » ou « goal of all believers ». Ecoute conseillée, c’est du bon :-)

  2. XXuK says:

    Ca donne envie!!!

  3. XXuK says:

    Reçu : Cet album est fabuleux!!! Merci pour le chro…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *