Infernal Angels – Devourer Of God From The Void

Pas de commentaires      1 956
Style: black metalAnnee de sortie: 2020Label: My Kingdom Music

Comptant presque comme un vétéran de la scène black metal italienne avec ses dix-huit ans au compteur, Infernal Angels livre avec Devourer Of God From The Void son cinquième album, toujours habité par la même flamme créant un mur sonore de riffs bien imposant desquels s’échappent des mélodies jouées en trémolos glaciaux.

Rien de neuf sous le soleil donc et c’est ce respect de la tradition du black metal mélodico-tranchant qui fait tout le charme de cet album. Infernal Angels sait y faire pour balancer du blast frénétique tandis que vocalement le prénommé Xes y va de son râle arraché (quelquefois lorgnant sur du growl death) s’extirpant du blizzard. Les titres sont plutôt homogènes, aussi plutôt longs (avec une moyenne dans les six minutes) et avec peu de variations de structures. Résultat des courses:  cet album se suit avec plaisir (pour peu que vous soyez amateurs de ces mélodies), mais fait parfois regarder sa montre.

En effet, en dépit d’un aspect parfois épique (comme sur « From The Throne Of Thaumiel » qui comprend pas mal de solos bien foutus), on se rend compte que certains passages auraient gagné à être simplifiés. Mais paradoxalement il ressort de ce nouvel album une plutôt bonne impression, les atmosphères infernales (mais ésotériques) étant bien immersives. Quasiment une heure et quart d’un black metal dans la veine d’un Ragnarok ou d’un Dark Funeral (avec un soupçon de black à l’islandaise): quand même plaisant mais pas évident à s’enfiler d’une traite.

  1. The Light Of Lucifer
  2. The Eternal Fire Of Golachab
  3. From The Throne Of Thaumiel
  4. Those Who Go Forth Into The Emty Place Of God
  5. Ancient Serpent Of Chaos
  6. Thagirion (Sol Niger)
  7. Devourer Of God From The Void
  8. The Corrosive One
  9. Far From The Light Of God
  10. Empress Of Sitra Achra
  11. The Foremost Among The Eleven

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *