Harvested – S/T

Pas de commentaires      95
Style: death metalAnnee de sortie: 2022Label: Autoproduction

Fondé du côté d’Ottawa par des membres d’A Scar For The Wicked (deathcore), Misshapen (death mélodique) et de Harmoniaq (death mélodique aussi) entre autres, Harvested débarque de son Canada natal avec un premier EP autoproduit. Et derrière l’apparente simplicité affichée (pas de titre, pas trop de boulot sur la cover où ne figure que le logo du groupe), le quartet se montre bien décidé à envoyer quelques déflagrations, ici au nombre de cinq.

Harvested s’inspire de différentes vagues du death metal US, des années 90 aux années 2000, du brutal et de la technique bien affutée. « Apathetic » donne directement le ton dans une optique ravageuse rappelant autant Cannibal Corpse, Deicide, Dying Fetus que Suffocation, soit une alliance de poids et de groove (avec un puissant solo sur la fin) dans une optique somme toute classique. Le vocaliste Adam Semler se montre convaincant dans son alternance de growls et de hurlements acérés (parfois calés ensemble), il apporte ce qu’il faut de brutalité aux riffs, efficaces et plutôt variés, distillés par ses comparses (soutenus par un batteur bien impactant).

Cinq compos au format plutôt compact (trois minutes et des brouettes pour chacune), bien produites et qui respectent les fondamentaux du style (dans sa diversité) tout en traitant de la thématique des maladies mentales. Sans prétention au niveau de l’habillage, ce premier EP renferme de très solides débuts pour peu que vous ayez été bercés par les cadors de la scène death américaine (comme le groupe l’a sûrement été). A suivre !

  1. Apathetic
  2. Bludgeoned
  3. Incognitive
  4. Delirium
  5. Bereavement

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.