Tesseract – War of Being

Pas de commentaires      35
Style: djent/metal progressifAnnee de sortie: 2023Label: Kscope

Après cinq albums, Tesseract continue de peaufiner son « djent » sur War of Being. S’il n’est pas aussi immédiatement accrocheur que Sonder, ce dernier opus montre un groupe s’affranchissant des sentiers battus et explorant des sonorités plus diverses tout en conservant sa maîtrise de signatures rythmiques complexes et une production crystalline.

Les assauts de djent purs, ces riffs saccadés inspirées de Meshuggah, laissent souvent la place à des entrelacements d’atmosphères délicates et des envolées vocales maîtrisées. Le chant de Daniel Thomson n’a d’ailleurs jamais été aussi bon, puissant et voltigeant d’émotions d’un extreme à l’autre. Ecoutez l’impressionnant travail vocal sur « Legion ». Cette maturité nouvellement acquise est particulièrement évidente dans l’odyssée de onze minutes du single « War of Being ». « Echoes » livre un hymne punchy on ne peut plus efficace tandis que « Nocturne » vous entraîne dans un voyage introspectif avec sa beauté aérienne. Si tous les titres n’atteignent pas les sommets, l’ensemble se veut cohérent et captivant, explorant les thèmes de la dualité, du doute et de la résilience à travers une narration instrumentale.

War of Being n’est pas une réinvention, mais une avancée confiante pour Tesseract. Il met en lumière un groupe qui perfectionne son art et injecte des idées fraîches dans un son établi. S’il ne vous capte peut-être pas instantanément, l’album révèle sa profondeur et sa sophistication au fil des écoutes répétées, laissant une impression durable.

jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 528 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *