Fawn Limbs & Nadja – Vestigial Spectra

Pas de commentaires      129
Style: math-grind meets drone-doomAnnee de sortie: 2023Label: Roman Numeral Records/Wolves And Vibrancy Records/Crucible Art/Sludgelord Records

Quand les leaders actuels de la scène avant-garde math/grind décident de s’allier celui de la scène drone-doom européenne, autant dire que ça va vrombir dans les boites crâniennes ! En effet, le groupe américano-finlandais Fawn Limbs avait envie d’ajouter encore plus de poids à ses déflagrations en invitant le prolifique projet allemand Nadja, sachant triturer les ondes pour en faire des nappes aussi irritantes qu’hypnotiques. Une collaboration qui annonce beaucoup de bruit(s) !

L’introductif « Isomerisch », sûrement produit par le duo allemand seul, nous immerge d’emblée dans cette atmosphère bruitiste inquiétante, à l’onde principale faisant office d’alarme annonciatrice du danger qui va suivre. « Black Body Radiation Curve » va confirmer ça via une orgie de dissonances et de borborygmes inhumains sur fond de batterie tentaculaire, ce n’est pas aujourd’hui que le math-grind de Fawn Limbs va se retenir d’annihiler tout ce qui est possible d’annihiler ! Ajoutant une impressionnante pesanteur à son climat de terreur (l’incroyable « Cascading Entropy »), la rencontre des ondes malfaisantes de Nadja avec l’extrême violence de Fawn Limbs apparaît là comme un match Tinder idéal.

Nadja prendra ensuite les devants avec le diptyque « Redshifted »/ »Blueshifted » où l’on retrouve là leur style drone vaporeux, entre hypnose mi-anxiogène/mi-apaisante entrecoupée de bruits parasites et effets noisy à vous glacer le sang (les effets sur les cris de « Blueshifted » contribuant à l’aspect malsain délivré par ce titre). Plus mélodique et varié (notamment via son passage black metal), « Distilled In Observance » offrira des montagnes russes de virulence avant de passer à la conclusion « Metastase Ion Decay », où lourdeur et lenteur iront de pair avec une atmosphère moins chaotique (bien que les vocaux soient toujours aussi hallucinés) plus « post metal » particulièrement immersive.

On obtient au final une collaboration peu évidente sur le papier mais qui fonctionne totalement dans les faits. L’ultra violence des uns et les atmosphères sinistres et hypnotiques des autres se complètent ou s’entrecroisent avec une cohérence insoupçonnée. Un album massif, varié et complexe qui ne devrait laisser personne indifférent.

  1. Isomerisch
  2. Black Body Radiation Curve
  3. Cascading Entropy
  4. Redshifted
  5. Blueshifted
  6. Distilled In Observance
  7. Metastase Ion Decay

beunz
Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *