Umbra Vitae – Shadow Of Life

1 Commentaire      3 308
Style: death(wish) metalAnnee de sortie: 2020Label: Deathwish Inc.Producteur: Kurt Ballou

En attendant un possible retour de Converge ou de Wear Your Wounds sur les planches, Jacon Bannon a décidé de s’essayer au death metal et a donc sorti son carnet d’adresses afin de faire ça entre potes issus de groupes plutôt prestigieux. Ainsi Umbra Vitae se compose de Sean Martin (Wear Your Wounds, Twitching Tongues, ex-Hatebreed), Mike McKenzie (ex – The Red Chord), Greg Weeks (Wormwood, ex – The Red Chord) et Jon Rice (Uncle Acid And The Deadbeats, ex – Job For A Cowboy). Bref, un projet très prometteur sur le papier, mais est-ce que ça suit musicalement parlant ?

La réponse est oui. La voix arrachée de Jacob Bannon est reconnaissable entre mille, d’où l’impression d’entendre immédiatement du Converge (un poil plus grave, souvent accompagné par les vocaux d’ours de Martin) mais possédant un son plus massif. Il faut dire que les gars de la session rythmique sont loin d’être des manches, distillant du riff bien agressif sur des formats souvent compacts (entre deux et trois minutes en moyenne) mais sachant alterner groove (« Mantra Of Madness ») et chaos urgent Convergien (« Return To Zero », à la vitesse supersonique s’approchant du grind).

Le death metal d’Umbra Vitae bénéficie d’un son concocté par Kurt Ballou (toujours Converge), ce qui lui donne un aspect hardcore pas désagréable pour qui apprécie le style. Et malgré des influences notables du côté de Morbid Angel, le die-hard fan de death pourrait ne pas totalement s’y retrouver, la faute à cet aspect « entre-deux » au détriment d’une atmosphère plus oppressante qui n’aurait pas dépareillé ici. Mais ce Shadow Of Life tient quand même ses promesses, celui d’une bonne grosse fessée au plaisir instantané.

  1. Decadence Dissolves
  2. Ethereal Emptiness
  3. Atheist Aesthetic
  4. Mantra Of Madness
  5. Fear Is A Fossil
  6. Polluted Paradise
  7. Intimate Inferno
  8. Return To Zero
  9. Blood Blossom
  10. Shadow Of Life

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. jonben jonben says:

    J’entend beaucoup de The Red Chord dans cet album et je soupçonne la majorité d’avoir été composé par Mike McKenzie. D’ailleurs si ça avait été le brailleur de The Red Chord sur ces morceaux, ça aurait pu être un album de The Red Chord et j’aurais préféré je pense.
    J’aime beaucoup cela dit, il y a un coté lourd bas du front qui me rappelle aussi le River Black des ex-Burnt by the Sun, bref ça avoine mais avec les subtilités mélodiques dissonantes de McKenzie.
    C’est du hardcore/death metal pour ne pas dire deathcore comme on dit metal/hardcore pour le différencier du metalcore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *