Unearth – The Oncoming Storm

2 Commentaires      1 053
Style: metalcoreAnnee de sortie: 2004Label: Metal Blade

Originaires, comme Killswitch Engage, du Massachusetts, Unearth font partie des dignes représentants de la NWOAHM (New Wave Of American Heavy Metal), très à la mode depuis quelques temps…

Et force est de constater que dans ce style dans lequel moult représentants se bousculent pourtant aux portillons, Unearth semblent assez bien tirer leur épingle du jeu avec The Oncoming Storm, deuxième album du groupe.

Et pourtant, il serait vraiment facile de taxer ce groupe de clone de Killswitch Engage (d’autant plus que le producteur de The Oncoming Storm est Adam Dutkiewicz, guitariste de KSE…).
Ce n’est pas ce « The Great Dividers » d’ouverture qui me démentira, tant le passage en voix claire rappelle ce que pouvait faire Jesse Leach ou ce que fait dorénavant Howard Jones, dans KSE (idem pour « Lie to Purify » et… quasiment tous les titres en fait).

On a donc une fois de plus affaire à un heavy metal assez brutal avec guitares bien puissantes, mélangé à du hardcore (surtout dans la voix arrachée qui domine la plupart du temps les débats).
Et mise à part quelques originalités de temps à autre comme sur « Black Hearts Now Reign » où une deuxième voix vient timidement renforcer le jeu lors du refrain ou sur la fin de « Lie to Purify » où une voix quasi émo se fait entendre, on est vraiment en terrain connu.

La fin de « Black Hearts… » nous laisse même augurer un quasi « My Last Serenade » mais il ne s’agit finalement que d’une transition en douceur et tout en mélodie, l’espace de quelques secondes seulement… On aura finalement bien droit à une bonne chanson mélo (et réussie en plus) avec « Aries », son piano, et ses voix hurlées dans le lointain (quasiment Neurosiennes pour le coup) qui débarquent un peu plus tard.

Contrairement au metalcore de KSE dans lequel les voix mélodiques tendent à prendre de plus en plus de place comme en atteste le dernier opus (The End of Heartache), la tendance chez Unearth est de rester assez brutal dans la performance vocale. Les mélodies, néanmoins très présentes, sont essentiellement portées par les guitares.

Et finalement c’est bien la seule différence majeure qu’on pourra trouver avec KSE, une propension à être un poil plus brutal chez Unearth, comme sur « Bloodlust of the Human Condition » ou « This Lying World ».

Pourtant The Oncoming Storm est un album efficace, et formidablement interprété et c’est sans doute ce qui le sauve en dépit de son manque d’originalité plus que flagrant.
Unearth sont en tournée aux States dans le cadre du Ozzfest 2004, ce qui devrait leur permettre de conquérir de nombreux fans, et de vendre des palettes entières de galettes au pays de l’oncle George.

Reste qu’il sera assez urgent pour Unearth de se démarquer d’une façon ou d’une autre de leurs petits camarades de KSE car au bout du compte ils risquent de passer pour les suiveurs, même si historiquement le groupe s’est formé avant KSE.

  1. the great dividers
  2. failure
  3. this lying world
  4. black hearts now reign
  5. zombie autopilot
  6. bloodlust of the human condition
  7. lie to purify
  8. endless
  9. aries
  10. predetermined sky
  11. false idol

http://www.youtube.com/watch?v=uB-Mb8jHOic&feature=related

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 855 articles sur Eklektik.

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. jonben jonben says:

    Après une bonne période de macération, c’est pour moi le meilleur album de metalcore typé NWOAHM.

  2. wakos says:

    Le As I lay dying est pas mal, je parle bien entendu du « Frail word collapse » …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *