Jesu – Lifeline Ep

Jesu - Lifeline Ep

Si vous m’aviez dit qu’un jour Justin Broadrick de Godflesh et de Techno Animal, un artiste on ne peut plus intègre, ferait de la pop je vous aurais probablement jeté des pierres jusqu’à ce que mort s’en suive pour avoir blasphémé. Mais aujourd’hui Justin Broadrick s’est définitivement incarné dans Jesu et il compose des chansons où l’expérimentation en continuité avec l’album Us and them de Godflesh rencontre une sensibilité pop nuageuse et rêveuse. Ces quatre titres ne sont pas pour autant reposants. Doucement mélancoliques, profonds et auréolés d’une sagesse que l’on sait provenir des années d’expériences d’un songwriter émérite qui est passé par de nombreux genres et continuera encore de se renouveler. Tout comme ses EP et ses albums précédents, Lifeline montre une nouvelle évolution plus shoegaze que Conqueror, aux riffs massifs. La rythmique est en retrait et soutient la voix, très claire et beaucoup plus confiante dans ses capacités qu’aux débuts de Jesu. Même la participation de Jarboe à l’imparable « Storm comin’ home » ne fait pas souffrir la performance de Broadrick en comparaison « malgré » l’émotion à fleur de peau que déploie l’ancienne membre des Swans. Nouvelle étape, nouvelles expérimentations mais, surtout, nouvelle collection de chansons superbes où les mélodies lumineuses percent la morosité sous-jacente, à l’image du phare de la couverture.

TAGS : , ,
GROUPES:
STYLE: ,

A PROPOS DE hororo

hororo Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • underthesun-stmadrumo | 13 septembre 2014
    Under The Sun – S/T
    Mais c'est très bon !
  • TOAD-Vacant-Face1-608x608darkantisthene | 13 septembre 2014
    TOAD – Vacant Face
    le titre en écoute a un petit côté Before the dawn, ça sent la bonne pioche !
  • Royal BloodGueff | 06 septembre 2014
    Royal Blood – S/T
    Entendre ça juste après avoir vu Gâtechien en live, ça me confirme qu'on duo basse-batterie, ça peut totalement le faire!
  • Royal Bloodjoss | 04 septembre 2014
    Royal Blood – S/T
    Très bon disque oui, même si il est encore difficile de voir si il tiendra la route sur la durée. En tout cas il est effectivement impressionnant d'entendre un tel résultat avec une simple basse + une batterie, mais il serait dommage de s'arrêter à cette simple performance car le disque comporte tout de même quelques hits...
  • falluja-thefleshprevailsshaq | 27 août 2014
    Fallujah – The Flesh Prevails
    Suivant le groupe depuis The harvest wombs et plutôt enthousiasmé par -Nomadic-, je suis passablement... déçu. Je n'arrive pas à rentrer dans cet album pourtant admirablement produit et exécuté. Trop propre, l'envie de trop bien faire, peut-être. Je suis bien plus impressionné par le pied-de-nez de Morbus Chron ^^
  • theunderachievers-cellardoorkrakoukass | 26 août 2014
    The Underachievers – Cellar Door: Terminus Ut Exordium
    Ils ont des petits yeux les gars en effet... (lol) Sinon c'est pas mal en effet ! Et c'est marrant de voir Portugal. The Man (très bon groupe d'ailleurs) associé à ce duo!
  • falluja-thefleshprevailsellestin | 25 août 2014
    Fallujah – The Flesh Prevails
    énorme
  • falluja-thefleshprevailsjonben | 24 août 2014
    Fallujah – The Flesh Prevails
    J'ai découvert le groupe avec l'EP mais je n'avais pas écouté leur premier album, chose faite depuis et cette écoute confirme leur progression, ce premier album étant de l'ordre d'un death technique travaillé mais assez classique avec seulement quelques touches permettant de deviner l'évolution vers leur style actuel. En...