Dead Witches – The Final Exorcism

Pas de commentaires      527
Style: occult stoner/doomAnnee de sortie: 2019Label: Heavy Psych Sounds Records

Après une partie de Ouija il y a deux ans, Dead Witches nous propose aujourd’hui un exorcisme final. Vous l’aurez compris, le groupe anglais monté autour du batteur Mark Greening (ex Ramesses, Electric Wizard, With The Dead) possède comme thèmes de prédilection les sorcières, l’occultisme ainsi qu’une louche de satanisme tant qu’à y être. Et quoi de mieux que le stoner/doom pour délivrer cette messe noire ?

Le grain ainsi que les riffs de guitare ne trompent pas, c’est bien du côté du fuzz que l’on s’oriente. Un son typique surplombé par un chant féminin assuré par une certaine Soozi Chameleone qui, pour sa première apparition dans le groupe, possède une voix très similaire à la chanteuse précédente. Celle-ci vient donc hanter ces tempos lents et répétitifs inhérents au style, cependant les riffs possèdent un certain relief grâce à une basse bien vrombissante et au jeu de batterie sans fioriture de Greening.

Reste que la formule est très convenue et que l’on tourne bien vite en rond tant les structures sont similaires et les riffs interchangeables. Il n’y a guère que le court « When Do The Dead See The Sun » qui sorte des sentiers (très) battus par nos sorcières. Avec son chant masculin et son renfort psychédélique, on sent que le groupe aurait bien à y gagner à creuser un peu plus ce créneau.

Il y a quand même là de quoi contenter les amateurs d’Electric Wizard vu qu’on y retrouve le même genre d’ambiances. Alors certes, il manque un petit quelque chose pour totalement convaincre mais il est tout de même probable que The Final Exorcism vous fasse naître une petite sueur froide en cas d’écoute nocturne près d’un cimetière.

  1. There’s Someone There
  2. The Final Exorcism
  3. Goddess Of The Night
  4. When Do The Dead See The Sun
  5. The Church By The Sea
  6. Lay, Demon
  7. Fear The Priest

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *