Turnstile – Turnstile Love Connection

1 Commentaire      173
Style: hardcore/punkAnnee de sortie: 2021Label: Autoproduction

En voilà une surprise ! Alors qu’on attendait de pied ferme le successeur de Time & Space (2018), Turnstile débarque soudain sans prévenir en ce début d’été avec un EP quatre-titres (dont l’un d’eux avait fuité quelques semaines auparavant) d’onze petites minutes à se passer en boucle dans la voiture sur la route des vacances ! Non pas que le groupe soit parti dans la pop punk ensoleillée mais avec une ouverture nommée « Holiday », on était en droit de s’attendre à de l’entêtant.

Et ce sera bien le cas, cette ouverture (qui prend son temps pour démarrer) balance une recette personnelle nerveuse mais aux mélodies renversantes. Turnstile aime bouleverser les codes et le prouve à nouveau dès « No Surprise » sorte d’interlude quasi pop où le bassiste Franz Lyons se montre tout aussi catchy que son collègue Brendan Yates (dans un registre différent). « Mystery » poursuit comme une réponse à « Holiday » avec des riffs énergiques couplés à une capacité d’accroche simplement dingue. Enfin, « T.L.C.(Turnstile Love Connection) » vient conclure ce court EP par une imparable furie, leur facette hardcore prenant les devants même si les breaks viennent à nouveau changer la donne (mention à la conclusion electro).

Bref, on aurait bien voulu qu’ils mettent les bouchées doubles mais on doit se contenter de ces trop courtes onze minutes (qu’on peut bien entendu se passer en boucle). Turnstile apparaît ici au sommet de son art, s’affranchissant des barrières stylistiques pour faire ce qu’il veut, comme il veut. Une tuerie qui s’apprécie en image via un excellent clip (réalisé par Yates lui-même) contenant l’intégralité de cet EP, une sorte de hardcore-opéra qui promet beaucoup de belles choses pour la suite. En tout cas, cet EP nous a bien mis en appétit avant Glow On, nouvel album qui arrivera d’ici la fin de l’été. Hâte !

  1. Holiday
  2. No Surprise
  3. Mystery
  4. T.L.C. (Turnstile Love Connection)

beunz
Up Next

Du meme groupe

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. krakoukass krakoukass says:

    Génial en effet mais forcément trop court. Glow On est certainement un des albums que j’attends le plus cette année, vivement le 27 août!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *