Klone – High Blood Pressure

10 Commentaires      2 068
Style: metalAnnee de sortie: 2004Label: Autoproduction

Décidément, qu’on ne vienne plus nous dire que la scène française métal se porte mal, car de plus en plus de groupes peuvent se targuer de porter les couleurs nationales avec fierté. Il ne reste plus qu’à réussir le pari de l’exportation mais franchement s’il y a une justice, des groupes comme Scarve, Gojira, ou Klone justement, finiront nécessairement par percer tant ils transpirent le talent par tous les pores…

Après l’album Duplicate sorti en janvier 2004, on était préparés à se prendre une claque avec cette nouvelle production de Klone, une des (vraies) valeurs montantes du métal français.
C’est en fait pire que ça, cet EP intitulé High Blood Pressure est tout simplement génial, 6 nouveaux titres blindés d’un métal varié alliant énergie percussive et mélodies bien senties qui placent directement le groupe parmi les meilleurs espoirs français.

Le départ de David qui officiait magistralement au chant sur Duplicate aurait pû nous préoccuper mais force est de constater que Yann fera rapidement oublier son prédécesseur, dans un registre si proche que les anciens morceaux risquent de passer sans problème en live, si ce n’est mieux! Sa tessiture vocale paraît même plus développée, entre un chant mélodique profond et des cris expressifs. Vraiment impressionnante, sa voix souvent dédoublée s’accorde en harmonies vocales du guitariste, alliant voix claires et saturées pour un effet explosif, en particulier sur « Nothing’s The Same », titre particulièrement excellent.

La qualité globale de l’album est toujours élevée, la musique de Klone possède vraiment une âme et c’est ce qui les distingue du lot. Tout ici est bien senti, quelle que soit l’ambiance adoptée, alors que leur musique passe d’un rock mid-tempo poisseux à un métal glauque d’inspiration death ou post-hardcore mais transfusé de passages mélodiques.

La variété est de mise et on notera quand même certains passages qui n’auraient pas dépareillé sur un album de Gojira (ce qui ne peut être perçu que comme une qualité) comme l’excellent « Doomsday Befalls » ou « Introspection » avec des breaks à contretemps portés par la batterie et des riffs syncopés. L’une des forces de cet album est réellement de proposer une musique relativement accessible (on apprécie quasiment dès la 1ère écoute) mais pourtant en même temps très riche et travaillée.

Reste à espérer que cet album obtienne le succès qu’il mérite, d’autant qu’il bénéficie d’un son absolument impeccable. La production est signée Sylvain Biguet (qui a aussi dernièrement enregistré Comity) qui a vraiment fait du bon boulot. Les titres sont d’ailleurs parsemés de samples bruitistes et sons d’ambiances particulièrement bien disposés, gérés par Mathieu au contrôleur midi. On retrouve sinon un titre live en 7ème position, « Narcomania », qui figure sur le 1er album du groupe et une vidéo de « Blessed are the Blind » est visualisable sur PC.

Désolé si on n’arrive pas avec Krakou à ne pas être élogieux mais il n’y a vraiment pas grand chose à reprocher à High Blood Pressure sinon d’être trop court.

Sans label, les Klone ont préféré, comme pour Duplicate, s’auto-produire et bien leur en a pris, le système de la musique en France ne les satisfaisant pas. Distribué par Musicast, l’album sera disponible chez tous les disquaires pour à peine plus de 10 euros le 2 novembre. A ce prix là ne vous privez pas d’une des meilleures sorties métal de l’année…

>>> High Blood Pressure n’étant plus trouvable en cd, il est désormais entièrement disponible sur le site internet du groupe en téléchargement mp3

  1. home
  2. introspection
  3. nothing’s the same
  4. disembody
  5. doomsday befalls
  6. under my skin
  7. narcomania (live)
jonben

Chroniqueur

jonben

Krakoukass et moi avons décidé de créer Eklektik en 2004 suite à mon installation à Paris, alors que disparaissait le webzine sur le forum duquel nous échangions régulièrement, ayant tous deux un parcours musical proche entre rock et metal, et un goût pour l'ouverture musicale et la découverte perpétuelle de nouveautés. Mes goûts se sont affinés au fil du temps, je suis surtout intéressé par les groupes et styles musicaux les plus actuels, des années 90s à aujourd'hui, avec une pointe de 70s. J'ai profité pendant des années des concerts parisiens et des festivals européens. J'ai joué des années de la guitare dans le groupe Abzalon. Mes styles de prédilection sont metal/hardcore, death technique, sludge/postcore, rock/metal prog, avec des incursions dans le jazz fusion et le funk surtout, depuis une île paumée de Thaïlande. 

jonben a écrit 497 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

10 Commentaires

  1. tarantulahawk says:

    titre et émotion efficace c sûr mais a t’on besoin d’un devin townsend français?

  2. krakoukass Krakoukass says:

    Tu peux expliquer là parce que je pige pas ? Je vois pas le rapport entre Devin Townsend et Klone…

  3. jonben jonben says:

    Ni Devin Townsend Band ni Strapping Young Lad ne sont comparables… ECOUTEZ KLONE!

  4. tarantulahawk says:

    écoutes je pense simplement qu’ils ont des influences du génie cité au dessus et je trouve que cela s’entend énormement, je les ai vu en live ils charcutent mais je me suis fait la même reflexion.
    est ce q tu piges maintenant où je t’envois les schtroumph!!!!!!

  5. jonben jonben says:

    J’avoue que leur son n’est peut-être pas totalement éloigné de ce qu’a pû faire Devin Townsend mais ça reste léger…

  6. krakoukass Krakoukass says:

    Désolé je vois toujours pas! Je suis fan de DT alors je pense connaître un peu mais franchement je vois aucun rapport… Alors balance tes putains de schtroumphs j’ai la dalle! ;-)

  7. Guillaume Klone says:

    Je me permet de donner aussi mon avis !
    J’ai été fan de Devin Townsend pour les 3 premiers albums . J’en ai bouffé beaucoup pendant un moment .
    Il y a un coté prog dans notre zic et ce qui pourrait nous rapprocher de Devin Townsend . Mais bon il me semble quand même qu’on a bien digeré cette influence !

  8. tarantulahawk says:

    c clair c peut être ce côté prog, j’irai vous revoir prochainement et j’espère en discuter avec les interéssés, qd à toi krakoukass, n’oublies pas comment tu as fini!!!!!!!!
    que le grand schtroumph ait pitié de toi!!!!!!! et enfilez vous le nouveau enslaved il est magnifique!!!!!!!!!

  9. jonben jonben says:

    Exact pour enslaved, je vais le chroniquer

  10. kollapse says:

    euh juste une petite annonce:jconnais qques belges (dont moi) qui aimeraient voir klone…en belgique si possible!jvoulais savoir si il y a des dates de prévues ds le plat pays…1 réponse siouplait merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *