Monarch – Die Tonight

2 Commentaires      1 382
Style: extrem doom/droneAnnee de sortie: 2007Label: Throne

Monarch c’est le groupe de Bayonne le plus reconnu au monde. Ouais. Monarch c’est une pointure, une grosse pointure des musiques lentes et saturées. Pour ceux qui peut-être ne connaissent pas, le groupe est un quator. Une grosse batterie, une grosse guitare poussée par des amplis de rêve, une grosse basse sourde, dominante et une voix féminine. Attention, pas de chant clair, pas de vocalises sirupeuses ou autres niaiseries. La chanteuse bayonnaise chuchote, souffle ou sinon hurle, éructe et crache une bile opaque et épaisse… Ce qui évidemment tranche avec leurs visuels enfantins et mignons tout pleins.

La musique de Monarch est imposante. Elle est parfois arythmique, souvent menaçante, toujours écrasante. Lorsque le batteur pointe le bout de ses baguettes c’est pour marteler à l’allure d’une Lada… c’est-à-dire celle d’une lourde voiture poussée à pieds. Pour s’amuser au jeu des noms on pourrait citer Khanate, Sunn O))), Moss, Earth ou encore Corrupted… sans pour autant que les bayonnais n’aient à rougir, oh que non! Le concept musical est le même: L…E…N…T…E…U…R et lourdeur sur des chansons longues voire très longues. Comme dans ces formations, la production et le son font partie intégrante de la musique et de l’identité du groupe. Ici c’est sauvage, électrique jusqu’à l’os, bruitiste et pourtant foutrement maîtrisé.

Le groupe avait déjà frappé très fort avec son premier album s’étalant sur deux disques. L’année dernière ils ont fait très mal avec, entre autres, leur split improbable et historique avec Elysium. Bref, la discographie du groupe a été un sans faute jusqu’à maintenant et ce n’est pas avec ce Die Tonight que les choses vont changer.

Monarch: un groupe incontournable dans le paysage des musiques extrêmes en France et dans les musiques rampantes en général.

  1. winter bride
  2. swan song
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

2 Commentaires

  1. guim says:

    Je mets ça sur la liste du prochain mois,il a l’air très sympathique ce monarch

  2. herweghnico says:

    à ce niveau je peux parler d’une chose, la grosse grosse claque. Une référence du genre en effet, comme quoi la musique française réserve de très rares surprises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *