Hail Spirit Noir – Pneuma

hail spirit noir - pneuma

Alors que certains tentent de faire revivre l’âge d’or du rock en se tournant vers les années 60/70 pour transformer leur musique en se donnant une tonalité vintage (Ulver, Opeth, Steven Wilson, Enslaved, et j’en oublie sûrement), voilà qu’un duo grec se faisant appeler Hail Spirit Noir (déjà le nom faut oser), propose de se prendre pour un groupe de rock progressif des années 70s qui aurait décidé d’introduire du black metal dans sa mixture. Une sorte d’uchronie quoi.

Il faut dire que ces gens bizarres, ont un passé qui peut expliquer cette drôle d’idée : tous deux faisaient partie du groupe Transcending Bizarre?, petit groupe ayant obtenu un vrai succès d’estime auprès des amateurs de métal avant-gardiste. Bref, la normalité, ça n’a jamais été tellement leur truc à ces grecs-là.

On passe donc de passages purement prog’ avec flutiau, mellotron, orgue hammond et chant tout en fragilité, à d’autres en chant grogné avec des blasts, sans sourciller, sans que ça choque et plus important, sans que ça oublie jamais de sonner et de fonctionner à merveille.

Imaginez donc un melting-pot improbable au cours duquel croiseraient le fer des King Crimson, Grateful Dead / Jefferson Airplane, Satyricon et même du Deathspell Omega (très flagrant sur un passage en particulier). Vocalement on passe de l’émotion d’un chant à fleur de peau (« Into The Gates of Time ») à l’expression froide d’une colère rageuse. Cet opus constitué de 6 titres qui passent vite (moins de 38 minutes), se déguste avec ravissement et on ne peut qu’apprécier et féliciter aussi une telle audace compte tenu du résultat impeccable, à la fois prenant et inspiré.

Le combo se permet même de conclure son album avec un hymne à son patronyme que je vous laisse découvrir dans la vidéo youtube ci dessous :

http://www.youtube.com/watch?v=YwDzT-HxkI8

Tracklist :
1.Mountain of Horror                    
2.Let Your Devil Come Inside                    
3.Against the Curse, We Dream                    
4.When All is Black                    
5.Into the Gates of Time                    
6.Haire Pneuma Skoteino

A PROPOS DE krakoukass

krakoukass Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben. Adresse de contact : krakoukass@eklektik-rock.com

krakoukass a écrit 675 articles sur Eklektik.

2 commentaires

  1. Une sortie vachement bien foutue je trouve.
    D’ailleurs, voila un autre CD de chez Aural qui envoie vraiment du steak de panda : http://auralmusic.bandcamp.com/album/portal-of-i

  2. Totalement d’accord avec toi Krakou, leur musique est complétement improbable mais en attendant vachement accrocheuse. Au début j’étais sceptique sur les allusions aux 70s et au psyché dont je ne suis pas une grande fan mais en fait ça passe tellement bien que je n’arrête pas d’écouter, merci pour la découverte!

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • ben-howard - i forget where we werejoss | 25 novembre 2014
    Ben Howard – I Forget Where We Were
    En parfait accord avec la chronique. On sent dès la première écoute qu'il se passe quelque chose de spécial, même si il en faudra plusieurs pour bien s'imprégner de l'album. Pour moi le sommet du disque se situe avec l'enchainement "End of the affair" et le superbe "conrad" qui montre qu'on peut encore, en 2014, faire d'ex...
  • bbKane | 24 novembre 2014
    Bloodbath – Grand Morbid Funeral
    Entièrement d'accord avec la chronique. Une bombasse d'album pour un groupe que je n'attendais pas à ce niveau. L'apport de Nick Holmes est indéniable dans la réussite de ce disque.
  • dark fortress_venereal dawnangrom | 21 novembre 2014
    Dark Fortress – Venereal dawn
    ah oui quand même !!!
  • dark fortress_venereal dawnangrom | 20 novembre 2014
    Dark Fortress – Venereal dawn
    Je m'en fais écouter ça de ce pas !
  • dark fortress_venereal dawnkrakoukass | 18 novembre 2014
    Dark Fortress – Venereal dawn
    Ouaip excellent album pour sûr. Ils ont clairement franchi un pallier avec ce dernier opus. Très belle chronique camarade!
  • anopheli-ahungerMadrumo | 07 novembre 2014
    Anopheli – A Hunger Rarely Sated
    Vachement cool comme fusion !
  • kerretta-pirohiabeunz | 05 novembre 2014
    Kerretta – Pirohia
    Effectivement, ya un côté Russian Circles bien prononcé. Merci pour le retour, ça fait bien plaisir ! Et jette-toi sur leurs albums précédents ! ;)
  • kerretta-pirohiaMarbaf | 02 novembre 2014
    Kerretta – Pirohia
    Ben merde, j'étais passé à côté de ce groupe. Ça me fait penser à Russian Circles. Merci beaucoup pour la découverte (et pour le lien bandcamp).