Ecr.Linf – Belluaires

Pas de commentaires      191
Style: black metal originalAnnee de sortie: 2024Label: My Kingdom Records/Source Atone Records

« Ecrasez l’Infâme », cette fameuse citation de Voltaire avec laquelle le philosophe se fendait d’une critique véhémente de la religion, a inspiré cette jeune formation, au point d’en faire son nom (certes tronqué). Enfin une « jeune » formation tout de même très expérimentée puisque l’on retrouve chez Ecr.Linf d’anciens et actuels membres de divers groupes de renom tels que Svart Crown, No Return, Demande A La Poussière, Hyrgal, Ophe et Jarell, une multiplicité d’horizons qui font de ce Belluaires une œuvre à l’impressionnante densité.

Car Ecr.Linf propose sur ce premier opus un black metal qui se distingue par sa thématique unique: une approche philosophique et « (mis)anthropique » pour « le procès de l’âme humaine ». Pour ce faire, le groupe déploie une intense palette basée sur un black metal se parant fréquemment d’effets symphoniques ne tombant jamais dans le pompeux (« Tribunal de l’âme »), allant parfois titiller la complexité riffique de Deathspell Omega (sur « Ultime Projection » notamment).

Mais Belluaires est de ces albums renfermant leur lot de singularités. Il y a tout d’abord ce chant déclamé, tantôt punk, tantôt théâtral aux paroles souvent compréhensibles (faisant preuve d’une indéniable qualité d’écriture). Celles-ci côtoyant des envies parfois très surprenantes comme le final de l’excellent « La Danse Des Crânes », transformant un black metal à l’atmosphère tendue en une dépression alcoolisée dans un vieux troquet, accordéon compris !

Un premier album audacieux et rempli de détails, le transformant pour le coup en objet de curiosité qu’on prend plaisir à redécouvrir écoute après écoute.

  1. Le Désespoir du Prophète
  2. Tribunal de l’âme
  3. La Danse des Crânes
  4. Missive
  5. Le Royaume du Vide
  6. Ultime Projection
  7. Valetaille
  8. Feu Pâle

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *