Dillinger Escape Plan – Miss Machine the Dvd

9 Commentaires      1 803
Style: chaotic technical hardcoreAnnee de sortie: 2006Label: Relapse

Alors que tout le monde attend impatiemment un nouvel album, il n’est pas étonnant de voir que, 2 ans après la sortie de Miss Machine dernier album en date du groupe, Relapse continue à capitaliser sur le succès et la qualité de ce dernier opus, en proposant tout simplement un DVD qui lui est intimement lié, puisqu’appelé Miss Machine : The DVD.

Alors que nous propose-t-on au menu ?

Tout d’abord, les 3 clips réalisés pour les « singles » de Miss Machine, à savoir « Panasonic Youth », « Setting Fire To Sleeping Giants », et « Unretrofied » (la « ballade » de l’album), 3 clips fort sympathiques, bien réalisés, qui se regardent d’autant plus plaisamment que les titres sont bien choisis (ce « Setting Fire… » bordel).
Viennent alors 5 titres en live, tous issus de Miss Machine, à savoir : « Sunshine The Werewolf », « Panasonic Youth », « Setting Fire To Sleeping Giants », « The Perfect Design » et « Phone Home ».
Evidemment voir DEP en live permet de prendre la mesure de la furie et même de la folie du groupe sur scène, et en cela ces titres sont un bon témoignage de cette ambiance particulière. Malheureusement, comme c’était déjà le cas avec le DVD de Mastodon, la qualité des titres live est très variable puisque filmés sur plusieurs dates différentes. Ainsi, on passe allégrement du meilleur (visuellement et au niveau sonore) sur « Sunshine The Werewolf », « Setting Fire To Sleeping Giants » ou « The Perfect Design », au pire avec « Phone Home » (quel dommage alors que ce titre est exceptionnel sur album) et « Panasonic Youth » au son hyper saturé et à l’image dégueulasse.

Cette partie clips + live n’excède malheureusement pas les 29 minutes, autant dire que ça passe bien (trop) vite.

Une 2ème partie propose ensuite des making ofs et interviews. On a ainsi droit au making of de « Unretrofied » et plus globalement au making of de l’album Miss Machine qui sont autant l’occasion de découvrir le groupe à la ville et de le suivre dans quelques-uns de ses délires backstage, que de voir les compères en studio (impressionnante session de batterie).

Plus intéressante : la séquence Interviews (réalisée dans un ascenseur d’hôtel) dans laquelle la plupart des membres du groupe sont interviewés sur différents sujets : Miss Machine, le travail avec les nouveaux membres du groupe (Liam et Greg), le travail avec le producteur, les singles…

On apprendra par exemple quel degré de pression ressentaient les membres avant de sortir Miss Machine, que le groupe préfère enregistrer des Eps, ou encore que le groupe n’est pas d ‘une rapidité bouleversante pour écrire puisque Miss Machine a été écrit sur 3 années entre 2001 et 2004. On aura aussi le point de vue de personnalités extérieures au groupe, comme Steve Evetts, producteur de l’album qui nous expliquera par exemple l’apport de Greg Puciato au groupe…

Cette 2ème partie composée des making ofs et des interviews dure 49 minutes, là encore voilà qui semble un peu chiche.

On terminera par une partie intitulée « Press Gallery » qui se contente de nous livrer des versions scannées des articles de presse parues sur le groupe (en version difficilement lisible) et qui présente vraiment un intérêt très limité du haut de ses 4 minutes.

Au final donc, voici un DVD au contenu intéressant mais tellement court, qu’on pourra discuter du réel intérêt que présente son achat, qui sera encore une fois réservé aux inconditionnels du groupe. On regrettera aussi que le DVD soit uniquement centré sur Miss Machine, occultant totalement les titres du passé, ce qui au final laisse à penser que l’objet aurait mieux servi comme simple DVD bonus vendu avec l’album. Il est cependant prévu que le DVD soit vendu à bas prix, reste à voir si ce bas prix sera l’apanage de nos amis outre-atlantique ou si les pauvres européens que nous sommes en bénéficierons aussi, auquel cas, le rapport qualité-prix de l’objet pourra s’avérer finalement intéressant… A voir !

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 881 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

9 Commentaires

  1. krakoukass Krakoukass says:

    J’ai oublié de le préciser mais une fois de plus, les anglophobes sont invités à passer leur chemin car tout ce qui est parlé sur le DVD l’est en VO et sans le moindre sous-titre…

  2. Heu... says:

    C’est pas parce que VS note pas les DVDs que vous êtes obligés de faire pareil… Enfin bon…

  3. krakoukass Krakoukass says:

    Mon cher Heu, ce n’est effectivement pas parce que VS ne note pas les dvd que nous faisons pareil. Chaque chroniqueur fait d’ailleurs ce qu’il veut à ce sujet. Pour ma part je trouve la note inutile en cela qu’elle dépend complètement du fait que l’on aime ou non DEP… Et comme je le dis dans la chronique, je ne peux même pas dire si je l’aurais moi-même acheté, tant que je ne sais pas à combien on le trouvera en magasin…

  4. HeuBis says:

    « je trouve la note inutile en cela qu’elle dépend complètement du fait que l’on aime ou non DEP »
    ===> phrase de l’année là je crois…

  5. krakoukass Krakoukass says:

    Je crois que tu m’as très bien compris même si tu t’amuses à faire le con (ce que tu fais très bien félicitations). :)

  6. krakoukass Krakoukass says:

    Précision : le dvd est effectivement vendu à 10 euros. A ce prix-là l’investissement vaut le coup!

  7. nolass says:

    L’enculade etait au rendez-vous !! J’ai fais une boulette d’acheter ce dvd dans ce putain de magasin qu’est la fnac…environ 16euros…mais bon,mis à part ça,j’adore ce dvd…beaucoup le trouveront peut-etre « chiant » ou « ennuyant » car les parties making-off sont faite de délires de leur part,des conneries,des fou rires,et je pense que pour apprécier ce dvd il faut être vraiment fan de DEP quelque part.ça fait plus de 4ans que je les suis dans tout,et le fait de revoir pour la centième fois leurs clips,extraits vidéo etc de ma pas du tout déplu (leur parties de trips pour le making off d’Unretrofied est vraiment marrant,voir les membres de Dep dans un autre registre est vraiment la chose la mieux exploité sur ce dvd).Apèrs il est clair que c’est pas du dvd de ouf malade,mais pour le prix c’est très trèèès abordable.Et puis quand on aime on ne compte pas :) !!
    PS: Je rejoint totalement Krakoukass sur le fait de ne pas noter le dvd . Et puis VS est totalement différent qu’eklektik « Heu… » :)

  8. salut says:

    c le groupe le plus cool de la terre juste sa a dire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!SALUT

  9. Salut says:

    Salut Toutes la gang qui aime le groupe Avenged Sevenfold!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Vive le ROCK ET LE PUNK!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Salut salut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *