Better Lovers – God Made Me An Animal

Pas de commentaires      297
Style: Every Dillinger I Plan (hardcore/metal/chaos)Annee de sortie: 2023Label: Sharptone Records

C’est toujours un crève-cœur quand des groupes ayant un statut d’exception et à la riche discographie se séparent. Celle de The Dillinger Escape Plan est déjà digérée tandis que celle d’Every Time I Die, plus récente, s’est faite de manière assez curieuse (mon collègue Krakou y revient brièvement sur sa chronique de Radical, ultime album du groupe). Better Lovers vient donc raviver la flamme de ces deux groupes puisque l’on retrouve le charismatique Greg Puciato accompagné par les musiciens d’Every Time I Die et du guitariste/producteur Will Putney (End, Fit For An Autopsy) sur ce premier EP.

Quinze petites minutes où l’on a l’impression de retrouver Dillinger période Miss Machine ! Car si Puciato nous avait habitué à sa facette la plus douce sur The Black Queen ou son album solo datant de l’année dernière (Mirrorcell), il revient plus gueulard que jamais dès « Sacrificial Participant » où l’on a vraiment l’impression d’avoir une chute de studio de l’album iconique de Dillinger, soit une alliance de chaos, de groove et de breaks mélodiques où la facette pop de Puciato subjugue par sa pureté (à 2 min 15 jusqu’à la fin de ce morceau introductif).

Poursuivant du côté de The Chariot avec « 30 Under 13 », Better Lovers se fait plaisir en plaçant une surprenante cavalcade heavy/thrash entre deux secousses. « Become So Small » donne ensuite dans le frénético-urgent tandis que le morceau-titre ne sera pas en reste, bien que ce dernier comptera un pont mélodique ainsi que quelques séquences groovy rappelant justement un peu Every Time I Die (notamment l’introduction).

Malgré sa courte durée, God Made Me An Animal tient toutes ses promesses. Better Lovers est un « supergroupe » qui n’en est qu’à ses balbutiements mais aux excitantes réminiscences des précédents groupes de ses membres savamment dosées. Une « addition de talents » pour des sensations qui nous avaient clairement manqué depuis toutes ces années. Vite une suite !

  1. Sacrificial Participant
  2. 30 Under 13
  3. Become So Small
  4. God Made Me An Animal

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *