Able Baker Fox – Voices

Pas de commentaires      1 255
Style: indie rockAnnee de sortie: 2008Label: Second Nature

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas jeté une oreille aux sorties de chez Second Nature. Pourtant le label américain était à la fin des années 90 une sacrée référence en matière d’indie/hardcore avec notamment les premières offrandes de Coalesce, Grade ou Isis mais également celles de The Casket Lottery, Kid Kilowatt ou encore Rocky Votolato. Beaucoup de beaux mondes pour un label qui a toujours pris soin de proposer des disques de qualités, entretenant ainsi cette image de label indépendant passionné et passionnant. Il faut dire qu’à l’époque, la ville de Kansas City était au centre de toutes les attentions. Entre Coalesce, The Get Up Kids et toutes les productions estampillées Ed Rose, je ne vous cache pas qu’il était difficile de ne pas s’y intéresser.

Concernant Able Baker Fox, l’idée du groupe fut lancé en 2002 par Nathan Ellis (Coalesce, The Casket Lottery) et Mike Reed (Small Brown Bike). une idée un peu saugrenue quand on sait que certains obstacles auraient pu faire que cette idée n’en reste qu’au stade de simple idée. En effet chacun des membres vit aujourd’hui dans un état différent de la côte est des États-Unis. Missouri, Michigan, Illinois et New York. Vous imaginez donc le problème qui se pose lorsqu’il s’agit de composer et de répéter. Heureusement qu’il existe aujourd’hui un outil formidable que l’on appelle Internet et qui facilite bien des choses et notamment nos échanges. C’est donc en 2006 que le projet s’est concrétisé. C’est donc chacun de leurs côtés que les quatre membres de Able Baker Fox ont écrit ce premier album, s’envoyant ainsi durant un peu plus de six mois leurs différentes idées par internet. Il leur aura ensuite fallut seulement quatre jours pour enregistrer « Voices » à Kansas City sous la houlette de… Ed Rose, évidemment.

Cet album est donc le fruit de la créativité de quatre musiciens et amis qui avant de jouer dans Able Baker Fox ont tous rôdé leurs instruments dans des groupes qui à l’époque suscitaient déjà un certain intérêt. Et c’est justement cette expérience qui permet aujourd’hui à nos lascars de nous pondre cet excellent « Voices« . Car derrière cette pochette pas forcément exceptionnelle se cache un groupe capable de composer de véritables petites pépites d’indie rock comme peu savent encore le faire. Et ces pépites il ne faut pas aller les chercher bien loin, l’album en est truffé.

Il faut dire que nos garçons ont un sacré sens de la mélodie, en témoigne par exemple le très bon « October » qui ouvre cet album. Dès les premières notes, ont sait que l’on est face à un groupe qui sait ce qu’il fait: des guitares puissantes et nerveuses, une basse bien présente, des mélodies soignées et catchy qui ne tombent pas dans le piège de la facilité, une rythmique intelligente et variée et surtout trois chants différents. Le premier, assez rugueux, me fait un peu penser dans ses intonations à celui de Chuck Ragan (Hot Water Music), même si le timbre est différent. Le second est quant à lui assez proche d’un chant à la Stephen Brodsky (Cave In) alors que le troisième ne m’évoque rien en particulier mais n’en est pas moins intéressant. Que ce soit chacun leur tour ou tous ensemble, cette combinaison de chants apporte beaucoup de variété (passages chantés, criés, en cœur etc…) aux morceaux de Able Baker Fox et surtout une certaine force. Si certains titres sont imparables comme « October« , « Stuttering » ou « Face On Fire » d’autres sont néanmoins plus subtiles et demanderont peut-être un peu plus de temps pour être apprivoisés, je pense notamment à « Blind Writer« , « Palindramatics » ou « Dead Spaces« . Quoi qu’il en soit le travail effectué sur « Voices » est en tout point remarquable.

Alors qu’aujourd’hui certains groupes se cachent derrière l’appellation indie rock pour nous servir de la vulgaire soupe FM qui n’a de rock que le sticker apposé sur l’emballage plastique du CD, d’autres comme Able Baker Fox nous offrent un album inoubliable qu’on prend plaisir à écouter, à découvrir et à apprivoiser. « Voices » est un véritable brûlot d’indie rock sincère et incontournable. Rares sont les groupes de la trempe de Able Baker Fox. Vraiment.

  1. october
  2. stuttering
  3. what doesn’t kill you
  4. twenty centuries
  5. face on fire
  6. blind writer
  7. palindramatics
  8. folding pocket blades
  9. dead spaces
  10. brand new moses
  11. whispering
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *