The Rodeo Idiot Engine – Fools Will Crush The Crown

therodeoidiot-foolswillcrush

Throatruiner n’en finit plus d’étoffer son catalogue de révélations toutes plus excitantes les unes que les autres. Au menu du jour, rugby et etorki: bienvenue au pays basque ! C’est effectivement de cette région assez peu représentée dans notre panorama musical national que provient The Rodeo Idiot Engine, et autant dire que leur mathcore est tout sauf cliché !

Certes les basques ont certainement bien potassé leur petit Converge illustré et leur Dillinger Escape Plan pour les nuls, il n’empêche que ceux-ci récitent leurs leçons avec application. Plans déstructurés, cassures de tempo, ralentissements puis accélérations blastées, autant dire que tout est là pour coller au genre, un genre pouvant vite tourner à l’indigeste en cas de manque de maîtrise. Et la maîtrise, les basques l’ont, forts d’un premier effort digne d’intérêt (toujours disponible en téléchargement libre, tout comme leurs démos) et de prestations live saisissantes, ils évitent avec brio les écueils inhérents au mathcore « de base » (les branlettes de manche prises de tête par exemple).

Construit tel un bloc monolithique sans temps mort, le fait que le groupe soit la majeure partie de l’album pied au plancher a de quoi décontenancer l’auditeur lambda. Pourtant derrière l’urgence ressort un véritable boulot sur les ambiances, histoire d’ajouter une atmosphère poisseuse au chaos ambiant (Last Breath, Fools Have Taken The Nave) et d’affirmer une volonté de se détacher des références du genre.

Fools Will Crush The Crown est donc une réussite qui nous impose ses auteurs comme les nouveaux porte-drapeaux du french-mathblablacore juste derrière Comity ou leurs collègues de label Nesseria. Chaos reigns! a dit le renard.


1. Aoria
2. Crown Of Thorns
3. Cup Of Tea?
4. The Worst Secret
5. Past Acts
6. King Of Nowhere
7. Last Breath
8. 2011 Vintage
9. My Prozac World
10. Fools Have Taken The Nave
11. Discours de la Méthode

Album sur Bandcamp

DES MEMES GROUPES

1 commentaire

  1. notez que l’album est en téléchargement gratuit sur le lien donné en fin de chro.

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • marmozets-theweirdandwonderfulkrakoukass | 20 décembre 2014
    Marmozets – The Weird And Wonderful Marmozets
    Vraiment bon cet album, avec des moments bien rageurs et d'autres plus "pop". Avec leur moyenne d'âge de 18-19 ans, ils ont de l'avenir.
  • LP_cover.inddshaq | 18 décembre 2014
    Vanhelgd – Relics of Sulphur Salvation
    Bien d'accord avec le début de cette chro, 2014 a été une bonne année pour le Death-Metal (même si je ne reste pas convaincu par la prestation de Mr Holmes), et voilà une offrande qui va clore mon Necronomicon 2014 avec majesté. Moins la claque que pour Horrendous ou Morbus Chron, mais je ne doute pas qu'avec le temps il ...
  • Guilty-Pleasures_Photo-credit-Hannah-Woodcockjoss | 04 décembre 2014
    Guilty Pleasures 2014
    Quoi ? rien sur Metronomy et The Do ???!!!
  • bbng-iiibeunz | 01 décembre 2014
    BADBADNOTGOOD – III
    excellent ! merci pour le partage ! :)
  • bbng-iiiAER | 30 novembre 2014
    BADBADNOTGOOD – III
    Pour les amateurs, une "cover" magistrale de BBNG de Future Islands "Waiting on you" https://www.youtube.com/watch?v=FWyJEhMHFdM#t=79
  • ben-howard - i forget where we werejoss | 25 novembre 2014
    Ben Howard – I Forget Where We Were
    En parfait accord avec la chronique. On sent dès la première écoute qu'il se passe quelque chose de spécial, même si il en faudra plusieurs pour bien s'imprégner de l'album. Pour moi le sommet du disque se situe avec l'enchainement "End of the affair" et le superbe "conrad" qui montre qu'on peut encore, en 2014, faire d'ex...
  • bbKane | 24 novembre 2014
    Bloodbath – Grand Morbid Funeral
    Entièrement d'accord avec la chronique. Une bombasse d'album pour un groupe que je n'attendais pas à ce niveau. L'apport de Nick Holmes est indéniable dans la réussite de ce disque.
  • dark fortress_venereal dawnangrom | 21 novembre 2014
    Dark Fortress – Venereal dawn
    ah oui quand même !!!