Bilan musical de l’année 2012

5 Commentaires      7 670
Annee de sortie: 2012

Alors que la quasi-totalité de nos confrères s’est évertuée à produire un top 2012 avant même que cette année ne se soit écoulée (bouuuuuh), nous avons décidé, intrépides que nous sommes, d’attendre le dernier moment afin de livrer notre très (très très) attendu bilan annuel.

Toujours fidèles à notre nom ainsi qu’à notre sismographique ligne éditoriale, nous présentons cette année un top plus varié que jamais, représentant un très large spectre musical et à l’image des goûts des différents membres de la rédaction. Chacun d’entre nous étant d’ailleurs intimement persuadé d’être le seul pourvu d’un esprit critique pertinent, nous avons comme à l’accoutumée assorti ce top très généraliste de bilans personnels détaillés. Nous vous invitons donc chaudement à ne pas limiter votre lecture à cette page et à vous plonger dans les différentes sélections de vos chroniqueurs préférés, que vous trouverez en bas de cet article.

Comme il fait peu de doutes qu’un bon nombre d’entre vous va se dire « Mais comment ont ils pu mettre cette merde dans leur top » ou « C’est pas vrai, ils l’ont pas mis, les cons, ils l’ont pas mis », n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques en commentant cet article.

[ TOP EKLEKTIK 2012 ]

Sous forme d’un top 15, on retrouve ici les albums qui ont fait consensus au sein de la rédaction. Sont donc mis en avant ici les disques cités par le plus grand nombre de chroniqueurs.

Enslaved // RIITIIR lien chronique ]

« Malgré seulement 8 titres, RIITIIR est d’une richesse incroyable, épargnant toute lassitude à l’auditeur. On y trouvera toujours quelque chose que l’on n’avait pas entendu avant, ou un passage que l’on attend avec envie en sachant que ça va propulser le morceau vers d’autres sphères. En restant sur les bases de leurs derniers albums, les norvégiens ont encore atteint un nouveau niveau dans la maîtrise de leur musique. RIITIIR explose les acquis obtenus depuis 2001, en livrant un album extrêmement abouti de A à Z. RIITIIR me laisse le même sentiment qu’après avoir écouté Below The Lights pour la première fois. L’impression d’avoir un objet unique dans mes mains. Ce genre de disque, je crois que ça s’appelle tout simplement un chef d’oeuvre. »

Marillion // Sounds That Can’t Be Made [ lien chronique ]

« Exigence et mauvaise foi n’auront, de toute façon, pas raison de la qualité de Sounds that can’t be made (…) leur meilleur album depuis Marbles »

Deftones // Koi No Yokan[ lien chronique ]

« Ce Koi No Yokan est sans aucun doute l’album le plus cohérent et homogène depuis White Pony, dont il se rapproche en cela certainement le plus. Et en tout état de cause il est encore une insolente réussite et forcément un des albums de l’année. Comme d’habitude finalement… Mais on n’est pas près de se lasser d’habitudes comme ça. »

Killing Joke // MMXII [ lien chronique ]

« Killing Joke n’a plus rien à prouver. Ils méritent amplement leur statut de grand groupe, toujours capable de pondre des albums d’une qualité incroyable. Pas besoin de tortiller du cul pendant des heures…ce disque est une bombe »

Between the Buried & Me // The Parallax II : Future Sequence [ lien chronique ]

 » De très loin le meilleur du groupe juste après Colors. Pour ma part je prends un pied incroyable à le passer et le repasser, et si le plaisir se prolonge aussi longtemps que pour son grand frère, nul doute que les prochains mois continueront à être extatiques. BTBAM vient simplement de livrer un des meilleurs albums de l’année »

Katatonia // Dead End Kings lien chronique ]

« Ce 9ème album de Katatonia – s’il aura laissé indifférent certains amateurs de leurs productions antérieures – s’inscrit dans la continuité de leur discographie, la mélancolie glacée de leur metal est toujours aussi prégnante, la voix de Jonas Renkse ensorcellante, mais leur musique se développe dans un son plus moderne, lourd et enveloppant, et des compositions progressives travaillées dans les moindres détails. »

Converge // All We Love We Leave Behind [ lien chronique ]


« Les patrons sont de retour pour remettre les choses au clair. (…), il fallait que la bande à Ballou frappe un grand coup pour réaffirmer qu’ils sont les meilleurs (…) le groupe s’est retrouvé avec lui-même pour littéralement sortir ses tripes et les offrir fumantes »

Birds in Row // You, Me & the Violence [ lien chronique ]


« Les bombes s’enchaînent (…). Pas de trace de black ici, mais une noirceur quand même ou plutôt une rage portée par la voix agonisante du chanteur/guitariste Bart. (…) on s’en prend plein la gueule et on reste sans voix face à cette violence maîtrisée et cette mélancolie contagieuse. »

Europe // Bag of Bones [ lien chronique ]


« La grande force d’Europe a toujours été l’alliance entre la voix de John Tempest et la guitare de John Norum, ça tombe bien, sur ce dernier disque, ils sont très en forme, et la production, signée de l’expérimenté Kevin Shirley met en valeur de la plus belle des manières cette belle alchimie. »

Borknagar // Urd [ lien chronique ]


« La majesté de Urd subjugue dès la première écoute, le mélange de black rapide (…) et de black progressif avec clavier (…) fonctionne comme jamais (…) Oystein G. Brun qui s’est vraiment surpassé pour écrire des compositions à tiroirs enchaînant les moments de bravoure (…) et n’oubliant jamais l’efficacité. »

Paradise Lost // Tragic Idol [ lien chronique ]


« Tragic Idol est le meilleur album de Paradise Lost depuis l’excellent Symbol of Life (…). Tout y est parfaitement ciselé, équilibré, il montre un groupe en pleine possession de ses moyens, et sûr de lui. (…) j’ose même penser que dans quelques années Tragic Idol sera une référence incontournable. »

Lunar Aurora // Hoagascht [ lien chronique ]


« Un album authentique, bien construit et doté d’une réelle âme par lequel il est bon de se laisser charmer sans a priori. »

Exotic Animal Petting Zoo // Tree of Tongues lien chronique ]


« le groupe semble avoir vraiment mis le hola sur son côté foufou à la Mr Bungle qui ressortait parfois, concentrant son savoir-faire sur une efficacité plus optimale (…) Ceux qui apprécient (…) le chaos modéré et mélodique ont de bonnes chances d’être ravis. »

Secrets of the Moon // Seven Bells [ lien chronique ]


« A chaque morceau un son de cloche différent (…), sept incantations intenses et dépouillées, sept tableaux de recueillement plus sombres les uns que les autres. »

Guillaume Perret & The Electric Epic // s/t [ lien chronique ]

« Zorn ne s’y est pas trompé en signant ce premier album sur son label, superbe album de jazz sans frontières qui sait regarder vers l’avenir sans oublier son passé. Un incontournable de l’année, tous genres confondus. »

[ LES TOPS/BILANS PERSOS ]

On a beau être une équipe, on est loin de calquer nos goûts les uns sur les autres. Si le top ci-dessus semble être une bonne synthèse des différents courants qui nous animent, il ne fait qu’effleurer la surface de ce que cette année musicale fut pour chacun d’entre nous. C’est pourquoi nous vous proposons, en complément les tops 5 de chacun des chroniqueurs avec, pour les plus valeureux d’entre eux, un bilan personnel complet (cliquez sur [bilan perso]). Vous y trouverez des listes bien plus étendues que ces simples aperçus et des commentaires vous expliquant pourquoi vous êtes nuls de ne pas avoir déjà acheté tous ces albums.

drommk [bilan perso]
Follow the White Rabbit
/ Endorphinia
Exotic Animal Petting Zoo
/ Tree of Tongues
Birds in Row
/ You, Me & The Violence
Klub des Loosers
/ La fin de l’espèce
DaCast
/ Dédale
krakoukass [bilan perso]
Converge
/ All We Love We Leave Behind
Between the Buried & Me
The Parallax II : Future Sequence
Borknagar
Urd
Tragedy
/ Darker Days Ahead
∆ (Alt J)
/ An Awesome Wave
jonben [bilan perso]
Between the Buried & Me
/ The Parallax II : Future Sequence
Periphery
/ II : This Time It’s Personal
Converge
/ All We Love We Leave Behind
The Contorsionist
/ Intrinsic
T.R.A.M
/ Lingua Franca
angrom [bilan perso]
Marillion
/ Sounds That Can’t Be Made
Enslaved
/ RIITIIR
Europe
/ Bag of Bones
Guillaume Perret & The EE
/ self-titled
Änglagård
/ Viljans Öga

kane [bilan perso]
Enslaved
/ RIITIIR
Marillion
/ Sounds That Can’t Be Made
Borknagar
/ Urd
Deftones
/ Koi No Yokan
Killing Joke
/  MMXII
joss [bilan perso]
Om
/ Advaitic Songs
Guillaume Perret & The EE
/ self-titled
Marillion
/ Sounds That Can’t Be Made
Marcus Miller
/ Renaissance
Municipal Waste
/ The Fatal Feast
darkantisthene [bilan perso]
Marillion
/ Sounds That Can’t Be Made
Zodiac
/ A Bit of Devil
Enslaved
/ RIITIIR
Mindless Faith
/ Just Defy
Suicidal Angels
/ Bloodbath
beunz [bilan perso]
Ash Borer
/ Cold of Ages
Whourkr
/ 4247 Snare Drums
Birds in Row
/ You, Me & The Violence
BadBadNotGood
/ BBNG2
A Forest of Stars
/ A Shadowplay For Yesterday

ennoia [bilan perso]
Killing Joke
/ MMXII
Lunar Aurora
/ Hoagascht
Hell Militia
/ Jacob’s Ladder
Secrets of the Moon
/ Seven Bells
Hail Spirit Noir
/ Pneuma
ghnös
Killing Joke
/ MMXII
Lunar Aurora
/ Hoagascht
Weird Fate
/ The Collapse of All That Has Been
Dødsengel
/ Imperator
Ulver
/ Childhood’s End
sebz
Deftones
/ Koi No Yokan
Meshuggah
/ Koloss
Europe
/ Bag of Bones
Enslaved
/ RIITIIR
Marillion
/ Sounds That Can’t Be Made
chinaski [bilan perso]
Pochette de "Halleluyah" d'Igorrr (sortie le 21/12/2012 sur le label Ad Noiseam)
Igorrr
/ Hallelujah
Converge
/ All We Love We Leave Behind
Between the Buried & Me
/ The Parallax II : Future Sequence
Deftones
/ Koi No Yokan
Birds in Row
/ You, Me & The Violence

[ Bilans des années précédentes ]

2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004.

Equipe Eklektik

Chroniqueur

Equipe Eklektik

Eklektik est un webzine francophone sur les musiques à guitares saturées et autres musiques actuelles créé en mars 2004.

Equipe Eklektik a écrit 38 articles sur Eklektik.

Up Next

5 Commentaires

  1. darkantisthene says:

    chers collègues,
    félicitations
    cordialement

  2. joss says:

    ouais il a de la gueule ce bilan !

  3. SagresMetal says:

    Tiens marrant que le top 15 redaction soit completement different de celui des forumeurs…
    OM cité par 50% des forumeurs n’apparait pas ce top 15… le Blut aus Nord second album du forum non plus.

  4. Polaton says:

    Encore un bon gros bilan avec pas mal de découvertes.
    En revanche, je suis étonné que personne n’aie parlé de Ne Obliviscaris. C’est un du top 3 de cette année pour moi. http://neobliviscaris.bandcamp.com/track/and-plague-flowers-the-kaleidoscope

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *