Bilan 2021 – Krakoukass

Pas de commentaires      749
Annee de sortie: 2021

Au revoir 2021 et bienvenue à 2022! Une année 2021 qu’on ne regrettera pas sur le plan général, mais qui nous aura en revanche apporté encore un paquet de musique de qualité. Nous voici donc déjà à cette période chérie où les tops annuels fleurissent et comme à chaque fois je me retrouve bien emmerdé pour essayer de hiérarchiser mes nombreux coups de cœur de l’année. C’est déjà cette difficulté qui m’avait conduit à ne jamais publier mon Bilan 2020, submergé que j’étais par les albums ayant de loin ou de près marqué mon année et ayant l’impression d’être passé à côté de beaucoup d’albums qui auraient pu venir faire bouger les lignes.

Décidé à me plier tant bien que mal à l’exercice cette année, je suis parvenu à isoler 5 albums qui sont clairement mes albums de l’année et que je place au-dessus de la mêlée. Suivent mes 20 autres albums favoris, des essentiels de l’année et enfin les autres bons ou très bons albums qui doivent être mentionnés mais arrivent derrière (parfois juste derrière!) les 25 premiers, pour un total de 49 albums que je retiens spécifiquement.

Pas de hiérarchie au sein même de ces 3 catégories (et une présentation par ordre alphabétique en conséquence) mais s’il devait y avoir un seul album considéré comme l’album de l’année il s’agirait probablement et sans surprise du Hushed and Grim, nouveau coup de Maître de nos amis géorgiens (des US) de Mastodon.

Le podium des 5 albums de l’année dans l’ordre alphabétique :

Converge & Chelsea Wolfe Bloodmoon : I (Epitaph)
Manchester OrchestraThe Million Masks of God (Virgin Records)
* MastodonHushed and Grim (Reprise)
Portrayal of GuiltWe Are Always Alone (Closed Casket Activities)
TurnstileGlow On (Roadrunner)

Les 20 autres albums de l’année dans l’ordre alphabétique :

1. Amyl & the SniffersComfort to Me (Rough Trade Records)
2. ArchspireBleed the Future (Season of Mist)
3. Biffy ClyroThe Myth of the Happily Ever After (Warner Music)
4. CryptosisBionic Swarm (Century Media)
5. DvneEtemen Ænka (Metal Blade)
6. FailureWild Type Droid (Autoproduction)
7. Funeral MistDeiform (Noevdia)
8. Genghis Tron Dream Weapon (Relapse)
9. Hooded Menace – The Tritonus Bell (Season of Mist)
10. King BuffaloThe Burden of Relentlessness (Stickman)
11. MefitisOffscourings (1225878 Records DK)
12. PapanguHoloceno (Autoproduction)
13. QuicksandDistant Populations (Epitaph)
14. RevealDoppelherz (Sepulchral Voice Records)
15. She Said DestroySuccession (Mas-Kina Recordings)
16. ShihadOld Gods (Warner Music)
17. Subterranean MasqueradeMountain Fever (Sensory Records)
18. The SilverWard of Roses (Gilead Media)
19. VolbeatServant of the Mind (Universal Music)
20. Whispering SonsSeveral Others (Pias)

Les autres bons ou très bons albums de l’année (le reste) :

21. Arab StrapAs Days Get Dark (Rock Action Records)
22. Autarkh – Form in Motion (Seaon of Mist)
23. Don BrocoAmazing Things (Nuclear Blast)
24. Every Time I DieRadical (Epitaph)
25. Greenleaf – Echoes from a Mass (Napalm Records)
26. GojiraFortitude (Roadrunner)
27. Jason Bieler and the Baron Von Bielski OrchestraSongs for the Apocalypse (Frontiers Records)
28. King of AsgardSvartrviðr (Trollzorn)
29. Leprous Aphelion (InsideOut)
30. LizZard – Eroded (Pelagic Records)
31. MireA New Found Rain (Autoproduction)
32. Red FangArrows (Relapse Records)
33. RedemptorAgonia (Selfmadegod Records)
34. ScarredS/T (Klonosphere / Season of Mist)
35. SpiritboxEternal Blue (Rise Records / BMG)
36. Steven WilsonThe Future Bites (Caroline Records)
37. Teenage WristEarth is a Black Hole (Epitaph)
38. The Lion’s Daughter Skin Show (Season of Mist)
39. Tilian Factory Reset (Rise Records)
40. Trivium In the Court of the Dragon (Roadrunner)
41. VokonisOdyssey (Autoproduction)
42. WallackBlack Neons (Klonosphere)
43. Wardruna – Kvitravn (Sony/Columbia)
44. Youth Code & king YosefA Skeleton Key in the Doors of Depression (Autoproduction)

Encore en cours de digestion et qui pourraient être inclus à terme :
Impure WilhelminaAntidote / BlockheadsTrip to the Void

Les EP de l’année :

IntraveineuseChronicles of an Inevitable Outcome (Autoproduction)
Meat Wave Volcano Park (Autoproduction)
Purrs – Rhythms & Ethics (Autoproduction)

Les deux bonus plus pop :

MarinaAncient Dreams in a Modern Land (Atlantic)
Wolf Alice Blue Weekend (Dirty Hit / Virgin Music)

Les déceptions de l’année (pas forcément chroniquées du coup) :

6:33Feary Tales for Strange Lullabies : Enorme déception en ce qui me concerne, car j’avais adoré le précédent album des français. J’avais démarré l’écriture de la chronique mais ai du finalement jeter l’éponge car je trouvais mes écrits trop à charge, tant mon agacement était grand à l’écoute de ce disque. Trop guilleret, trop musique de film de bas étage, un chant féminin plus présent qui ne me convient pas… Tant pis pour moi!
Fear FactoryAgression Continuum : Alors j’aime beaucoup Fear Factory, et je suis désolé de devoir faire figurer le dernier album (sauf revirement) avec Burton C. Bell au chant au rayon déceptions de l’année, mais vraiment ce choix d’inclure des orchestrations symphoniques à sa musique me semble être une erreur majeure tant cela aseptise la musique du groupe et lui donne un côté artificiel qui ne lui sied guère à mon goût.
LoatheThe Things They Believe : On sera gentil et on prendra ce « truc » pour un simple délire ambiant, une incartade temporaire (du moins l’espère-t-on vivement) que personnellement je qualifie de « sans intérêt ». Grosse déception même si je respecte le choix du groupe de proposer quelque chose de différent et de s’offrir semble-t-il cette récréation. Sans moi en tout cas.
Thy CatafalqueVadak : Je ne suis pas surpris de faire figurer ce disque dans les déceptions, car le précédent album du hongrois, Naiv que j’avais adoré, était une belle exception pour moi et je le sentais bien à l’époque de la chronique de ce dernier.

2021 en clips :

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 1065 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.